Central Market

Tyondai Braxton

Warp  |  1970
7 / 10
par Julien Gas  |  le 20 janvier 2010

Avec Battles, ce type avait commis l'un des plus beaux casses de 2007. Souvenez vous de ce math rock fou et puissant qui avait fait pas mal de dégâts sur le fabuleux Mirrored. Et Tyondai Braxton n'est autre que le guitariste et la tête pensante du groupe. Nous ne sommes pas là pour parler de Battles (dommage diront certains), mais bien de Tyondai. Personnage haut en couleur, fils du jazzman Antony Braxton - reconnu comme un véritable expérimentateur musical, aussi passionné que radical -  Tyondai a déjà sorti quatre albums solo. Mais son petit dernier a la particularité d'être sorti sur Warp et bénéficie donc de l'impact promotionnel et de la distribution du label pourpre - chose non négligeable en termes de visibilité.

Voilà pour le pitch. Pour ce qui est du contenu, on trouve ici un mélange expérimental de musique classique orchestrale (grâce à la collaboration du Wordless Music Orchestra) et d'un "crazy" rock, avec quelques sifflements et bruitages savamment dispersés. A la première écoute, soit on arrête net l'expérimentation (ce qui serait dommage vu l'intérêt du skeud), soit on décide de s'accrocher et de rentrer dans le monde de Tyondai Braxton : celui de l'expérimentation du son allant de l'orchestre au rock, mais aussi des bruits étranges aux synthés absurdes en passant par les instruments à vent romantiques. Car Central Market n'est pas un disque accessible; c'est au contraire un disque riche, excitant et même jouissif par moments, pas toujours facile à écouter mais foncièrement réussi. Central Market ne cessera de vous étonner tout en étant agréable à l'oreille tant il s'agit là d'un bordel réussi, un fouillis savamment maîtrisé, un disque intéressant, pas toujours évident certes, mais souvent affolant. Il se dégage d'ailleurs de Central Market une espèce de grandiloquence humble qui poussera l'auditeur vers des associations et des sons peu habituelles. On tient en d'autres termes une galette qui sculptera notre façon d'écouter, de mélanger, de malaxer cette matière trop souvent sous-utilisée qu'est la Musique.

Le goût des autres :

note : 77/10Nicolas note : 77/10Jeff