Exist

R.Roo

Abstrakt Reflections  |  2013
8 / 10
par Simon  |  le 29 septembre 2013

Andriy Symonovich a beau avoir lancé sa carrière de producteur en 2011 seulement, son hyperactivité fait déjà de lui l’une des machines les plus rodées de la nouvelle scène electronica. Huit disques en trois ans, tous de qualité supérieure, certains sur le grand Tympanik Audio. Et un nouvel album est tout juste annoncé pour l’automne.  Car oui, malgré les 110 minutes de musique qui font l’objet du présent papier, R.Roo a encore trouvé le temps de caler la sortie d’un Innerheaven avant la fin de l’année. Une productivité qui ne l’empêche pas de soigner le travail, en témoigne cet Exist absolument total. Pour la faire courte, R.Roo tape dans une electronica scalpelisée, versée dans l’émotion la plus totale. L’histoire d’un mec qui a beaucoup écouté Autechre pour mieux s’en détacher et suivre le sillon creusé par des producteurs comme Access To Arasaka, Hecq ou Semiomime. Le cahier de charge est une chose rassurante ici, et il nous permet d’évoluer en terre connue mais avec le même amour renouvelé pour les textures digitalisées à l’extrême, l’ambient qui fait pleurer, les cordes classiques au sommet et des ambiances proches d’un dubstep cyper-punk à la cool. Ce n’est en rien un hasard : toute cette scène electronica regroupe des artistes au final pas mal romantiques, fascinés par les images d’Epinal que proposent l’hiver naissant, la brume et la mélancolie. Un cliché sublimé par une maestria de composition, qui transcende ces éléments dans un produit immersif à souhait, idéal pour débuter un automne qu’on annonce difficile. Clou du spectacle, R.Roo pose ici sur netlabel et offre son album en libre téléchargement (clique sur ce lien), de quoi nous rappeler des souvenirs d’enfance. Foutre dans l’iPod un truc de maxi qualité pour pas un rond et légalement, sentir qu’on participe à quelque chose de beau en marge des conneries qu’on tente parfois de vous vendre. Ce disque est une perle à tous les niveaux, vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas vous le procurer.