Rough Trade Shops Counter Culture 2008

Various Artists

V2  |  2009
8 / 10
par Jeff  |  le 9 mai 2009

Si, pour une raison X ou Y, l'année 2008 a été pour vous synonyme de paresse culturelle et donc rythmée par ce que vos oreilles ont bien voulu tolérer, et que 2009 a commencé sur des bases semblables, cette compilation Rough Trade Shops Counter Culture 2008 tombe à point nommé pour combler votre retard et ne plus passer pour un ignare quand vos potes vous parlent dans les grandes largeurs de la dernière sensation indie..

Pour recadrer un peu le contexte, à Goûte Mes Disques, la seul évocation du nom Rough Trade suffit à faire saliver une bonne partie de la rédaction. En effet, Rough Trade, c'est l'un des magasins de disques les plus mythiques et respectés de Grande-Bretagne et qui fait le bonheur de nombreux clients avides de découvertes en tous genres depuis 1976. Mais cette belle aventure a vraiment pris son envol deux ans plus tard avec la création du label du même nom, une structure férocement indépendante au flair redoutable qui accueille ou a accueilli des formations ayant écrit quelques-unes de plus belles pages de l'histoire du rock - citons à titre d'exemple les Smiths, les Libertines, Arcade Fire ou les Strokes. Quand même hein. Et même si depuis 1982, les activités discographiques et commerçantes ont été scindées, le lien entre les deux structures reste étroit.

Ainsi, cette compilation Rough Trade Shops Counter Culture 2008 n'a pas pour but de promouvoir les artistes de la maison londonienne (en a-t-elle vraiment besoin en même temps?), mais bien de donner un petit coup de rétroviseur sur ce qui s'est fait de mieux au cours de l'année écoulée. Et pour le coup, les petits scribouillards ou lecteurs avides de presse musicale que nous sommes pourraient penser que ce genre de galettes n'a pas la moindre utilité. Mais il ne suffit pas d'être le roi du flux RSS ou de scruter la moindre galette obtenant plus de 8/10 sur Pitchfork pour se croire infaillible. Parce qu'à côté des mecs de Chez Rough Trade, qui passent plus de temps avec leurs disques qu'avec leur femme, on fait forcément moins les malins. Ainsi, vous retrouverez évidemment sur ce nouveau volume des Rough Trade Shops Counter Culture quelques-uns des 'inévitables' de 2008, comme les Fleet Foxes et leur folk vespéral, Yo Majesty et son hip hop sévèrement burné, Atlas Sound et sa « lap-pop » malade, El Guincho et ses pitreries ensorcelantes ou Alva Noto et sa minimale chirurgicale. Mais ce n'est évidemment pas là que réside l'intérêt de cette compilation, mais bien dans cette foultitude de petites pépites, pour certaines buzzées ci et là, pour d'autres sorties de nulle part, et défendues avec ardeur par ces vendeurs au bon goût inattaquable et aux connaissances forcément encyclopédiques. Ainsi, si vous avez probablement déjà entendu parler des Vivian Girls, de Telepathe ou de Times New Viking, il est aussi fort probable pour que des articles élogieux au sujet de The Pains of Being Pure At Heart, The Heart Strings, Correcto ou Shit and Shine commencent à fleurir sur les pages des blogs et webzines d'ici peu.

Pour résumer, impossible de ne pas trouver son compte sur cette sélection impeccable qui couvre une impressionnante palette de genres (folk, noise, dubstep, pop, hip hop, techno minimale, punk, tout y passe) et qui, quand on y réfléchit bien, s'impose comme une sorte de manifeste pour l'équipe de Goûte Mes Disques. En effet, sur ce Rough Trade Shops Counter Culture 2008, c'est une vision noble et passionnée qui est défendue avec classe par les gars du Rough Trade Shop. Ce double disque, divisé en un premier volet introspectif et un second clairement festif, est à n'en point douter un maître achat et surtout le genre de disque qui risque fort de déclencher de futurs investissements. Bref, si vous ne craignez pas de perdre quelques deniers dans l'aventure, cette compilation est faite pour vous!

Le goût des autres :

note : 88/10Adrien