C'est toujours un plaisir de se faire plomber le moral par Curses

C'est toujours un plaisir de se faire plomber le moral par Curses

par Jeff  |   le 13-01-2022

On l'avoue : on ne suit pas assez le Bandcamp de Dischi Autunno, l'autre label de la formidable et indémodable Jennifer Cardini, et qui a moins le regard tourné vers le dancefloor que Correspondant - qui vient soit dit en passant de sortir un nouveau titre de notre homeboy DC Salas.

Pourtant, la structure sort assez régulièrement de fort, fort belles choses, dont l'inspiration première est plutôt à aller chercher du côté des guitares âpres et des machines tristes : on pense au second album de Dollkraut, on pense à cet EP de Pablo Bozzi, et on pense à tout ce que produit Curses.

Et justement, quatre ans après un Romantic Fiction pas avare en saillies post-punk / EBM (écoutez ceci en boucle), le producteur américain (mais basé à Berlin, duh) annonce son retour en long format sur Dischi Autunno. Intitulé Incarnadine, ce nouveau disque sortira le 11 mars et est précédé d'un premier extrait titre d'obédience EBM, secoué par les pulsions new beat et transpercé par des parties vocales venues de loin. "Blood Oath", le seum qu'on aime.