The National, The Weeknd et Lorde en mode Hunger Games

le 12 novembre 2013

Menacés d’être finalement supplantés par Arcade Fire au sommet du podium du “groupe indie le plus omniprésent de l’année”, les membres de The National viennent d’ajouter une nouvelle ligne à leur foisonnant C.V. en se fendant d’un titre inédit, intitulé “Lean”, pour la B.O. du second volet de la série The Hunger Games. On se rappellera volontiers qu’Arcade Fire s’était également prêté au jeu par le passé, en offrant le beau titre “Abraham’s Daughter” au premier de la même saga - sur une B.O. où l'on croisait aussi The Decemberists, Neko Case ou Kid Cudi.

De notre côté, on n’a rien contre ces incursions des groupes qu'on apprécie dans les blockbusters du genre. Au contraire, ça nous invite à nous poser des questions existentielles et on en vient à se demander si on aura un jour l’occasion d’entendre Tyler, the Creator ou Death Grips rythmer les aventures d’un hobbit ou d’un sorcier à lunettes. Mais on s'éloigne déjà. Alors revenons-en à ce titre de The National, qu'on vous propose de découvrir sans plus tarder.

Tandis que le titre proposé par les Américains date d'il y a quelques jours, ces dernières heures ont quand à elles vu la mise en ligne de deux nouveaux extraits de la bande originale. Le premier est signé The Weeknd. "Devil May Cry" est un morceau particulièrement intéressant, en ce sens qu'il se construit prinicpalement autour d'une boucle de guitare sèche et quelques nappes de claviers, soit une formule plutôt inhabituelle dans le chef du crooner canadien. Enfin, ça c'est avant un final plutôt épique. Comme quoi, même en sortant un peu de sa zone de confort, Abel Tesfaye est convaincant.

On termine cette news avec cettre contribution à la B.O. de Lorde à l'entreprise Catching Fire. Véritable phénomène de 17 ans à peine, l'Australienne offre à la compilation un titre qui démontre toute son audace, puisqu'elle se fend d'une reprise du "Everybody Wants to Rule the World" de Tears for Fears qui réussit à ne pas sonner niais ou trop emprunté. Mais plutôt à la croisée des chemins entre The Knife et Lana Del Rey. Oui, c'est possible.

 

Et pour ceux que ça intéresse voici le tracklisting complet de la B.O. d'un film qu'ils n'iront probablement pas voir mais qui, si il ressemble un tant soit peu au premier volet, est certainement bien moins pire que l'idée que l'on s'en fait.

1. "Atlas" -- Coldplay

2. "Silhouettes" -- Of Monsters and Men

3. "Elastic Heart" -- Sia (ft. The Weeknd & Diplo)

4. "Lean" -- The National

5. "We Remain" -- Christina Aguilera

6. "Devil May Cry" -- The Weeknd

7. "Who We Are" -- Imagine Dragons

8. "Everybody Wants To Rule The World" -- Lorde

9. "Gale Song" -- The Lumineers

10. "Mirror" -- Ellie Goulding

11. "Capital Letter" -- Patti Smith

12. "Shooting Arrows At The Sky" -- Santigold

13. "Place For Us" -- Mikky Ekko

14. "Lights" -- Phantogram

15. "Angel On Fire" -- Antony and the Johnsons

Et quand y'en a plus, y'en a encore: comme c'est la première fois qu'on évoque cette bande originale pour Hunger Games sur le site, on vous refile également les contributions de Of Monsters and Men (enfin un extrait) et The Lumineers, que vous n'aviez peut-être pas encore entendues.