Nuits Bota #17: des places à offrir pour des dates triées sur le volet par la team GMD

Nuits Bota #17: des places à offrir pour des dates triées sur le volet par la team GMD

par Jeff  |   le 07-05-2017

C’est donc accompagnées de nos désormais célèbres giboulées de printemps que les Nuits Bota s’ouvriront ce jeudi. Mais nique sa mère le blizzard ! Nous sommes prêts à affronter les hostilités de cette nouvelle saison 2017 qui prendra ses quartiers à partir du 11 mai et ce, jusqu’au 24.

Parmi les noms qui occupent le haut de l’affiche, on retrouve les Sleaford Mods, Angel Olsen, Caballero & JeanJassJacques ou les vétérans des Tindersticks. Mais en admettant qu’il reste encore quelques blancs à combler dans votre agenda, on vous propose d’éclairer 5 soirées un peu moins visibles qui vaudront certainement le détour. Ceci en plus de vous offrir des places pour venir vous encanailler sur le terrain.

Le 13 mai / Kelly Lee Owens – Monolithe Noir / Grand Salon

C’est dans l’espace sur mesure du Grand Salon qu’on vous suggère de découvrir le nouveau phénomène feutré Kelly Lee Owens, la Galloise qui monte qui monte. Petite voix floutée qui fait son trou dans un brassage de dream pop, de house et de techno, la demoiselle fait tout toute seule avec une belle assurance. Son premier album s’offre le luxe d’ouvrir une brèche originale dans un style hybride pas forcément évident à appréhender. Gros bonus de la soirée, ce sera notre chouchou de Monolithe Noir qui la précédera sur le tapis et on vous a déjà dit tout le bien qu’on en pensait ici.

Le 13 mai / The Comet Is Coming  Title / Rotonde

Nous sommes en 2017, mais The Comet Is Coming continue de tourner inlassablement pour défendre Channel The Spirits, incandescent premier album évoquant autant Kamasi Washington que le Sun Ra Arkestra ou Funkadelic. Oui, vous avez bien lu. Bien décidés à pondre la bande-son d'une apocalypse dont eux seuls maîtrisent les codes, les Londoniens excellent sur scène et on vous conseille de laisser votre lainage au vestiaire du Bota, parce que la température dans la Rotonde va vitre monter.   

Le 17 mai / Cherry Glazerr / Rotonde

On peut faire confiance au label Secretly Canadian pour flairer les talents dès le berceau. Apocalipstick, le deuxième album des petiots de Cherry Glazerr est donc une excellente pioche pour le label et celui-ci déjoue le piège de la hype avec pas mal de panache. Du haut de ses 19 piges, Clementine Creevy et son tempérament kérosène mènent leur troupe sans temps mort, un peu Breeders, un peu Bikini Kill, un peu Go Go’s sous acide. La Rotonde semble définitivement être le lieu idéal pour incuber ce garage pop décomplexé qui jette des boulettes du fond de la classe.

Le 18 mai / Thor & Friends - Le Ton Mité / Grand Salon

Pour ceux qui ne connaîtraient pas Thor Harris, on parle du gentil monstre qu'on avait découvert derrière les futs pour Shearwater, et qui gère actuellement les percussions dans l'actuelle itération du projet Swans. Bien que le groupe de Michael Gira tourne énormément actuellement, le velu Américain a trouvé un peu de temps pour présenter son projet Thor & Friends au public européen. Et pour le coup, oubliez tout ce que vous savez de Swans ou Shearwater: ici, Thor Harris est aux commandes d'une musique d'une incroyable sensibilité, entre pop minimaliste et musique de chambre. Une soirée qui s'annonce exigeante mais surtout câline et touchante. D'autant plus que c'est le Bruxellois Le Ton Mité qui se chargera de nous mettre dans de bonnes conditions avec son avant-pop voyageuse.

Le 20 mai / Factory Floor - Paula Temple - Babyfather - Throwing Snow - Zebra Katz / Orangerie + Rotonde

Les Nuits Bota se poursuivront jusqu'au 24 mai avec pas mal de belles choses au programme (dont Thee Oh Sees, Chassol ou Terry Riley) mais dans pas mal de têtes, cette soirée du 20 mai fera office de feu d'artifice final. Et on ne donnera pas totalement tort à ces gens tant la programmation du soir concoctée par Factory Floor est alléchante: en plus d'un live des Américains, Paula Temple distribuera les mandales techno tandis que l'élusif Babyfather (un des alias de Dean Blunt) aura la lourde tâche d'être à la hauteur de sa réputation, celle d'un des producteurs les plus intrépides et "forward thinking" de la scène électronique britannique - écoutez-donc son BBF sorti l'année sur Hyperdub si vous ne nous croyez pas.

Maintenant que vous avez pris bonne note des conseils dispensés, on peut passer au concours. On ne va pas tourner autour du pot et vous expliquer directement ce que vous devrez faire pour remporter un duo ticket pour l'une des dates évoquées ci-dessus: envoyez tout simplement un petit mail à l'adresse concours.goutemesdisques@gmail.com. Celui-ci contiendra vos coordonnées et le nom du concert pour lequel vous souhaitez remporter des places.

Les gagnants seront prévenus par retour de mail. Bonne chance!