Carsten Nicolai récidive à l'Art Basel

le 24 juin 2014

Après avoir pendant trois jours illuminé à plusieurs niveaux (bâtiments, écrans et applis smartphone inclus) et mis en musique un gratte-ciel d'Hong Kong le mois dernier dans le cadre de l'Art Basel Hong Kong, l'artiste berlinois Carsten Nicolai (aka Alva Noto) revient dans la galerie-mère de Bâle pour y exposer une œuvre créée en 2012 et intitulée Unidisplay.

Encore plus janséniste que les Kraftwerk, dans la lignée des expériences minimalistes et aliénantes de Rioji Ikeda (tentez son Formula en live), l’expérience sensorielle frôle l’ascétisme zen et renvoie à des émotions profondément bouleversantes, et ce malgré l’apparente austérité du propos et le rendu sonore qui peuvent rebuter. Oui, on l'affirme : l'épure peut parfois confiner au sublime. Et pour les explications du bonhomme, c’est par ici.

 

Et pour les explications du bonhomme, c’est par ici.