Vattetot

Antoine Wielemans

PIAS  |  2021
6 / 10
par Amaury S  |  le 21 novembre 2021

Après 15 ans en tant que chanteur, guitariste et auteur-compositeur au sein des Girls in Hawaii, Antoine Wielemans franchit le Rubicon à Vattetot (Sur Mer) en signant 9 chansons mélancoliques et élégantes, en français dans le texte s’il vous plait. Et quand on a passé sa jeunesse à écouter des groupes américains et britanniques et qu’on est soi-même devenu membre d’un groupe qui s’est fait sa place sur la scène pop-rock européenne (et donc anglophone), écrire en français n’a rien de naturel mais cette envie sommeillait depuis longtemps : “J’avais un fantasme d’écrire en français depuis pas mal d’années. [...]. C’est tout un cheminement, qui vient du fait que, depuis une dizaine d’années, j’écoute de plus en plus de trucs en français : Serge Gainsbourg, Albin de la Simone, Mathieu Boogaerts, Bertrand Belin ou encore Flavien Berger”.

Profitant d’une semi-pause avec GIH il y a deux ans, le brabançon s’est isolé à Vattetot-sur-Mer, près d’Étretat en Normandie, pour écrire son premier album solo. Le résultat s’avère à l’image qu’on se fait du lieu : minéral, mélancolique, tourmenté. Le quarantenaire adopte une sobriété dans son chant, une précision dans ses mots qui évoquent un certain désenchantement. Côté musique, on retrouve beaucoup de mélodies au piano (comme dans "Sel" ou "Ici") agrémentées parfois de légères envolées électro qui rappellent le Nocturne du groupe (comme dans "De l’Or" ou "Chien"). Le tout baigné dans une atmosphère qui oscille entre la lumière et les profondeurs. Et puis ? C’est tout et c’est un peu frustrant car si l’album est agréable à écouter on se dit qu’Antoine Wielmans peut encore plus assumer ses mots et ses choix artistiques pour, à l’instar des références qu’il cite en interview, nous proposer un univers personnel et créatif. Vattetot est sans doute un déclic pour son auteur, nous attendons maintenant une révélation.