Le métronome Moses Boyd très à son affaire chez le mystérieux SW2

Le métronome Moses Boyd très à son affaire chez le mystérieux SW2

par Jeff  |   le 04-05-2021

Moses Boyd est bouillant. En réalité, cela fait déjà quelques années que le batteur londonien fait feu de tout bois : très au point en solo (son album Dark Matter), il est tout aussi recommandable dans son duo Binker & Moses avec le saxophoniste Binker Golding (on vous en parlait encore tout récemment). Par ailleurs, on le croise très souvent aux côtés de tous ses copains du nouveau jazz londonien, pour de sacrés combos.

Mais il ne faudrait pas que cette petite digression nous éloigne de l'essentiel : en featuring chez SW2 (le "mystery alias from a well-known producer" nous souffle-t-on du côté du label GD4YA), Moses Boyd est comme à son habitude très percutant. Portés par son groove métronomique, tous les autres musiciens se retrouvent dans un fauteuil. Mais il ne faudrait pas croire que ces derniers jouent les seconds rôles ou les faire-valoir, bien au contraire : ces musiciens de session apportent autant leur touche que Moses Boyd au titre, pour un résultat parfaitement équilibré et joliment enrobé par un SW2 qui n'est clairement pas né de la dernière pluie.

L'original est déjà excellent, mais ça rivalise d'efficacité sur le remix que livre El-B: très à l'aise sur une production qui lorgne vers la UK funky, la légende de la bass music (il a posé les bases du UK garage qui allait plus tard donner naissance au dubstep) nous démontre que malgré les années qui passent, il n'a rien perdu de sa force de frappe.