Nouveau titre pour Grizzly Bear, nouvelle démonstration de classe

Nouveau titre pour Grizzly Bear, nouvelle démonstration de classe

le 05-05-2017

Grizzly Bear a beau être l’égérie pop de Warp, encensée par une partie de la presse indé et adoubé par les intouchables Radiohead, ce groupe reste malgré tout trop sous-estimé. La preuve? La sortie hier de leur nouveau single, "Three Rings", a été éclipsée par le teasing des deux nouveaux titres de LCD Soundsystem. Mais bon, trêve de chouineries, le titre en question est en écoute juste là:

 

Comme on pouvait s'y attendre avec ce groupe en constante mouvance, le résultat est plutôt inattendu. La percussion occupe beaucoup le terrain, dans un style qui n'est pas sans rappeler celui de Tony Allen, avant de laisser la place aux envolées lyriques d'Ed Droste et à l'arpège de Daniel Rossen. C'est comme toujours très dense, progressif et d'un raffinement extrême.

Si parmi les lecteurs de ce papier se trouvent des chanceux qui n'ont pas encore plongé en profondeur dans l’œuvre du quartet de Brooklyn, on ne saurait trop vous recommander de vous y jeter la tête la première, en commençant par l'album Yellow House (2006), dont la beauté évocatrice saute aux yeux plus violemment qu'une explosion de foufoune.

Au regard des courtes vidéos instrumentales apparues sur le site du groupe il y a quelques jours, il ne fait aucun doute de la sortie prochaine du successeur du très bon Shields, paru il y a 5 ans.