Febueder a fait maturer son indie rock, comme il le fallait

Febueder a fait maturer son indie rock, comme il le fallait

par Amaury  |   le 18-04-2017

Et même plus que ça. Quand on avait chroniqué leur EP Soap Carv, il y a maintenant un peu plus de trois ans, on s’était fort enthousiasmé devant le potentiel du trio britannique. Il ne leur restait qu’à prendre leur distance avec toute la vogue indie qui les écrasait, surtout en sortant du sillage d’Alt-J, voire de Foals, dans lequel ils étaient bien trop ancrés.

Febueder est en train de réussir ce pari. Formant à présent un duo, ils font preuve avec leur nouveau single « Morning Yawn » d’un groove brutal, d’une énergie déchirante qui pousse leurs prétentions bien plus loin que l’imitation éthérée. Tout part du bide, et les tripes explosent. Sans lâcher leurs références, ils trouvent ici une liberté nouvelle, superbement illustrée par le clip de Timothy Jacob Elledge avec les rues de New York et la chorégraphie de Kilo V Martin pour protagonistes.

On pourra bientôt éprouver plus amplement leur progression en s’envoyant leur nouvel EP From An Album, dont on épingle la pochette ci-contre. Verdict le 12 mai.