Comme à son habitude, le Positive Education dévoile une programmation complètement zinzin

Comme à son habitude, le Positive Education dévoile une programmation complètement zinzin

par Noé  |   le 06-07-2021

Si l'excitation liée à la réouverture des salles de concert et la sortie des premières programmations d’été nous avaient déjà mis dans un état de liesse indescriptible, le mail du Positive Education annonçant la tenue de son festival en novembre prochain a définitivement fini de nous mettre en transe.

Depuis quelques années maintenant, la rédaction n’a cesse de répéter ici ou que le festival qui se tient chaque année à Saint-Étienne propose ce qui se fait de mieux en France en termes de musique électronique. Après avoir passé une partie de la pandémie à développer son label Worst Records, le collectif revient aux affaires en annonçant les dates sa prochaine grand-messe annuelle. Du au 9 au 13 novembre 2021, les vitres de la Cité du Design bougeront donc au rythme des basses d’une liste d’invité·es soigneusement triée sur le volet.

La prochaine édition du festival verra donc Brodinski et Low Jack défendre leur très bon EP commun ou encore la productrice franco-tunisienne Azu Tiwaline jouée au côté du DJ suisse Garçon. Cette année, le Positive s’ouvre également au hip-hop expérimental en intégrant les performances Shygirl ou autre Coucou Chloé. Les amateurs de bass music pourront eux se délecter des performances de Pessimist Flore ou encore Zoë Mc Pherson.

On a pas encore fini d’éplucher toute la programmation, mais on sait déjà que la cuvée 2021 risque d’en pousser plus d’un à se faire vacciner. Pour l'analyser en détails c'est par ici

Allez hop, on commence l'échauffement.

 

>