QLF : Que La Francophonie. L'observatoire du rap (en) français #37

QLF : Que La Francophonie. L'observatoire du rap (en) français #37

par Jeff  |   le 29-01-2021
 qlf

À intervalles réguliers, GMD vous sert le meilleur du rap (en) français. Le pire aussi parfois. 10 titres, 10 courts textes pour résumer le bail.

Benjamin Epps - Plié en 5 

Les références sont bien de chez nous, mais l'ambiance elle, elle est clairement d'outre-Atlantique : avec sa cagoule, son gangsterisme en noir et blanc, et son grain boom bap nauséeux, Benjamin Epps s'impose comme un Westside Gunn hexagonal, qui prouve par l'absurde que "Paris c'est New-York mais enlève au moins dix ans".

Rounhaa - H

L'un des rookies helvètes de 2020, à n'en pas douter. Chez Rounhaa, tout est simple et efficace, garni d'une insolence et d'une agressivité peu communes, particulièrement sur ce titre, intro de son dernier projet orion. Rien de mieux que ce clip frénétique en noir et blanc pour faire la rencontre de ce diamant brut.

Booba - Ratpi World - Babi

Tout B2O qu'il est, le constat est amer : c’était mieux fait par Jul sur My World il y a 5 ans. Conjugué à sa collab' avec Puma, on est vraiment sur le vieil artiste qui rate sa transition institutionnelle. A ce rythme, dans quelques mois ça le fera golri d’aller sur le plateau des Enfants de la télé.

Cinco feat. Key Largo - Gangsta

En 2021, le gangsta rap n'est plus le même qu'à l'époque du torse huilé de 50 Cent ou des Jheri Curl de Eazy-E... "Asics, TN, Quechua, Kalenji, Nike", voici la mode de chez nous, telle que décrite par LaPurple, enchaînant, tout au long du clip des pas de danse venus d'un autre système lunaire (s/o à ce move saugrenu à 3:12). Ce Gangsta Rap 2.0 proposé par Cinco et le duo du 95 est d'autant plus savoureux que nous n'avons pas seulement à faire à des trappeurs fous, mais à des MC's maîtrisant les fondamentaux de la discipline et proposant un relifting à leur sauce sur ce street banger.

Joysad - Ciel et terre

Vous connaissez le dicton "Vise les étoiles, et si tu échoues, tu atterriras sur les nuages" ? Avec joysad, c'est un peu pareil : Il veut être Nekfeu, mais il est plutôt Roméo Elvis. La narration introspective de "Ciel et Terre" paraît sincère quoique bien gênante, et si Aimé Jacquet s'adressait aux métaphores et comparaisons du rappeur, il les appellerait "Robert". Mais au moins, tout comme Roméo Elvis, joysad a une bonne gueule et cela devrait au moins lui permettre d'être le chouchou du Quotidien de Yann Barthès dans les mois à venir. Ce qui est déjà pas si mal.

Rim'K x Vitry All Star - V

15 ans après un « Vitry Nocturne » produit par DJ Mehdi et parrainé par le 113, Rim’K reprend son bâton de pèlerin, sans AP et Mokobé, mais toujours pour braquer les projecteurs sur la scène vitriote. Devenu une sorte de Snoop Dogg à la française, bien dans ses baskets et suffisamment vénéré par le jeune garde pour que sa présence reste un atout en 2021, Rim’K s’efface pour laisser briller 50 morts de faim. On se revoit dans une paire d'années pour savoir qui aura percé.

Rohff feat. Djadju - Securisé

Rohff est et restera un immense rappeur. Mais il n'empêche que Rohff n'a jamais su parler d'amour sans tomber dans la ringardise. Ce n'est malheureusement pas en s'acoquinant avec un Dadju de plus en plus prévisible dans un clip à l'ambiance nouveau riche vu et revu que ce constat amer perdrait en justesse. (Vous l'avez ?)

Gotti Maras - Bx Drill 2

Il suffit de voir le plan promo entourant le nouvel album de Frenetik pour comprendre que c’est tout un ecosystème qui se cherche de nouveaux hérauts histoire. Et plutôt que de placer toutes ses billes sur un seul profil, peut-être que ce même écosystème ferait bien d’accorder un peu plus d’attention à Gotti Maras, membre comme Frenetik du crew Elengi Ya Trafic, est qui est en train de s’imposer comme le nouveau patron de la drill noir-jaune-rouge. Sur la lancée des deux millions de vue de « Bx Drill », le Bruxellois enfonce le clou en lui donnant une suite, toujours aussi sale.

Georgio - Noir Paradis

En grand fan de la musique anglo-saxonne, il eut été logique - quoique un peu décevant - d'entendre Georgio buter ses "opps" imaginaires comme tous ses confrères français sur de la drill. Pour notre plus grand bonheur, c'est sur une prod two step que le rappeur de Marx Dormoy signe son retour, dans un storytelling à son image, mêlant les sentiments infantiles à la cruauté de l'époque.

Slimka - Head Shot

Cela faisait longtemps que l'on n'avait pas eu de nouvelles de Slimka. Kicker émérite et membre de la dangereuse triade suisse Xtrm Boys (Di-Meh, Makala), le Genevois nous revient avec "Headshot", premier extrait de "l'aventure Tunnel Vision", son prochain projet. Sur ce titre co-écrit par Loveni de la team Bon Gamin et produit par PH Trigano, le rappeur récite ses gammes et signe son retour avec l'un des clips les plus ambitieux de ce début d'année. Chapeau Exit Void.