Muse revient, et c'est presque bien

Muse revient, et c'est presque bien

par Antoine G  |   le 14-01-2022

Muse semble vouloir instaurer une règle : le un sur deux. Depuis une quinzaine d'années, le groupe alterne entre un album au moins correct (pour qui supporte le style pompier du groupe) et un autre beaucoup plus inégal. C'est en tout cas ce que semble confirmer leur nouveau single, le premier depuis 2018.

Après l'inspiré, mais quand même lourdaud, Resistance en 2009 a suivi le décousu et raté The Second Law en 2012. Puis ont suivi le plutôt bon Drones en 2015, et le bien plus maladroit The Simulation Theory en 2018. En suivant ce mouvement d'inspiration en balancier, on peut donc supposer que ce nouveau disque de la bande à Matthew Bellamy penchera du bon côté.

Et on peut tout à fait y croire, au vu du premier morceau qui vient d'en être révélé, "Won't Stand Down". On y reconnaît toujours le groupe, l'exagération vocale permanente de Bellamy, la construction grandiloquente et une mélodie qu'on a l'impression d'avoir déjà entendue cent fois. Mais il y a aussi cette touche franchement metal, tout à fait bienvenue, et un sens de l'efficacité toujours intact. Pas de quoi convaincre les détracteurs du trio. Mais de quoi susciter un peu d'espoir chez les fans du classique Origin Of Symmetry.