Lawrence English commence 2017 sur les chapeaux de roue

Lawrence English commence 2017 sur les chapeaux de roue

par Simon  |   le 18-01-2017

C’est toujours un immense plaisir de voir le boss de l’excellent label Room40, Lawrence English, sortir du bois. Parce que cet homme est un admirable philanthrope à la philosophie inspirante (en plus d’être un musicien de renom, un naturaliste et photographe d’exception), on ne pouvait passer à côté de l’actualité chargée de l’Australien. Il y a tout d’abord ce nouvel album à venir, qui vient d’être en partie dévoilé avec la sortie de « Object of Projection », premier single de Cruel Optimism. Et il faut bien admettre que plus les écoutes passent, plus on se dit que ce disque vaudra son pesant de cacahuètes dans le grand jeu du drone-ambient en 2017.

Dans la foulée de cette annonce, Lawrence English s’est également fendu d’une magnifique sélection pour le magazine Fact. Sélection Ô combien audacieuse puisqu’elle confronte des artistes aussi respectables (et différents) que Techno Animal, Grouper, David Bowie, The Beach Boys, Terre Thaemlitz, Jenny Hval, Jana Winderen, Elianne Radigue ou Keiji Haino. Un mix à sa hauteur, plein de goût et d’audace.

Enfin on termine notre tour d’actualité par la sortie aujourd’hui de la dernière interview de Mr English pour Fluid Radio. L’occasion d’en apprendre plus sur tout ce qui a entouré la composition de Cruel Optimism et de ressentir tout le recul et la folle intelligence de ce grand monsieur.