Kaaris toujours plus près des bars à chicha et toujours plus loin de nos cœurs

Kaaris toujours plus près des bars à chicha et toujours plus loin de nos cœurs

par Simon  |   le 13-01-2017

Vous ne trouverez pas la définition de « tchoin » dans le Larousse, mais vous apprendrez ici que ce terme utilisé à outrance par les rappeurs désigne une fille facile. C’est la nouvelle marotte du rap français, remplaçant la michto d’autrefois.

C’est également le titre du nouveau single de Kaaris, sorti il y a à peine deux jours. Et, le moins qu’on puisse dire, c’est que le nouvel extrait de Okou Gnakouri, troisième album de K2A est en train de pulvériser les scores : 3.000.000 de vues au compteur, un chiffre aussi compréhensible qu’inexplicable.

Compréhensible car ce single démontre toute la volonté du rappeur de Sevran de pénétrer encore un peu plus dans les bars à chicha, d’avoir son nom dans une playlist aux côtés des Jul, MHD, PNL, Maître Gims et Black M. Inexplicable aussi car, pour être honnête, ce single est daubesque au possible. Si l'on exclut une prod’ afro-pop plutôt cool, tout le reste part en couille, avec pour apogée un refrain tout bonnement inaudible. Bref, « Tchoin » se place sur la liste des gros cartons dégueulasses que le rap français va nous proposer en 2017. Les singes sont restés au zoo pour le coup.