Midlife Poncho

Herzfeld Orchestra

Herzfeld  |  2012
8 / 10
par Julien L  |  le 19 juin 2012

Deux ans après la parution de son premier album éponyme, le super-groupe multi-facettes Herzfeld Orchestra nous revient. Cette confrérie, composée de la quasi-totalité des membres des formations hébergées par label Strasbourgeois Herzfeld (Roméo & Sarah, Lauter, Crocodiles Inc., pour ne citer qu'eux), prône le home-made et l'artisanat, sans pour autant délaisser la qualité de ses productions. Le premier album en avait d'ailleurs émerveillé plus d'un par sa fraîcheur et sa spontanéité. 

Le Herzfeld Orchestra joue sur la pluralité des styles pour créer et recréer des morceaux aux contours variés, allant pop pure et dure au folk épuré, en passant par l'électro-pop, tout en conservant une certaine cohérence. Il n'est pas évident de prendre autant de directions sans s'éparpiller, sans (ré)sonner comme une compilation banale. Pourtant, Midlife Poncho est exactement ce que l'on attendait du deuxième album du groupe, soit une continuité sonore et une persévérance de la belle composition, tout en s'aventurant dans de nouvelles directions plus électroniques, et en incluant même la présence d'un choeur féminin sur bon nombre de morceaux.

"I Mean Love" illustre idéalement cette nouvelle inclination: de belles nappes et percussions synthétiques accompagnent une douce mélodie. Un des plus beaux titres de l'album, "Nightingale", déploie toutes ses cordes sensibles, sur le fil rouge d'une unique note de basse tandis que "I Wanna Dance With You" est le morceau de bravoure new-wave de l'album. Autre beau moment, "Il y a" est le seul morceau de l'album chanté en français qui, sous un climat cotonneux, nous enseigne l'existence d'excavations et de déchirures ("Il y a des trous dans le monde / certains où l'on voit loin / d'autres où l'on tombe").

Finalement, Midlife Poncho entrechoque les diverses physionomies de l'écriture pop, et synthétise l'état d'esprit d'un label et de ses musiciens et, somme toute, de ces fervents admirateurs d'une certaine (et très bonne) idée de la pop.