Rainer Veil travaille son art du contre-pied sur Modern Love

Rainer Veil travaille son art du contre-pied sur Modern Love

par Jeff  |   le 11-05-2019

Comme d'habitude, c'est avec plaisir et curiosité que l'on découvre une nouvelle sortie estampillée Modern Love, le label qui a nous a livré par le passé de forts bons disques de Demdike Stare, Andy Stott, Vatican Shadow, Zomby ou encore Low Jack. Diversité et qualité donc.

Pour le prochain album à venir garnir le tableau de chasse de la maison mancunienne, c'est au duo Rainer Veil que Modern Love a fait appel, lui offrant la possibilité de s'exprimer sur la longueur d'un LP après deux EPs pour la structure.

Fidèle à un fonctionnement un peu autarcique qui met le fan à contribution et non l'inverse, le disque est déjà sorti, mais uniquement disponible physiquement - n'essayez pas sur Bandcamp, et encore moins sur Spotify ou Deezer (UPDATE : le disque est désormais streamable). Le seul et unique moyen d'y voir un tout petit peu plus clair, c'est d'écouter le seul titre streamable, "In Gold Mills", très séduisant avec ses claviers qui flirtent avec la trance, voire le wonky sur la fin du titre.

Boomkat, qui vend les copies physiques du disque et a visiblement pu l'écouter, cite en "recommended if you like" des gens comme Photek, SND, Lee Gamble et Gábor Lázár, ce qui en dit long sur le potentiel du disque à nous prendre par surprise.