On écoute le premier extrait du nouveau Mountain Bike en exclu sur GMD

par Jeff  |  le 18-01-2017

Tu sais que tu aimes un certain âge d'or de la NBA quand tu es capable de sortir sans le moindre problème le nom des joueurs associés au différents maillots qui quittent rarement les gars de Mountain Bike quand ils montent sur une scène.

Mais comme la maîtrise totale des carrières de Patrick EwingMagic JohnsonDennis Rodman et Larry Bird n'est pas une condition sine qua non pour aimer la musique des Bruxellois, on dira plutôt ceci: tu sais que tu aimes Mountain Bike quand ce qu'ils font te rappelle le travail de gens comme les Allah La's mais aussi, et ça en surprendra peut-être certains, Deerhunter - une formation que Mountain Bike confiait vénérer dans la chouette Boîte à trésors qu'ils avaient livrée à l'occasion de leur premier album.

S'il est facile de mettre les Bruxellois dans la case "revival garage psyché" qui connaît son long quart d'heure de gloire, il y a aussi chez eux une vraie volonté de travailler sur des mélodies un peu cabossées et de jouer à fond la carte de la mélancolie. Une approche que l'on sentira très clairement sur le nouvel album Too Sorry For Any Sorrow qui sortira le 3 mars sur Humpty Dumpty Records.

Et si l'on vous dit cela avec un tel aplomb, c'est parce qu'on a déjà pu entendre la bestiole et qu'elle est plutôt du genre convaincante, quand elle n'est pas simplement touchante. Mais en attendant de découvrir le reste du disque, on espère qu'il y aura des timelines et des playlists qui auront un peu de place pour "This Lonely Place", premier single très efficace qui s'ouvre sur un clavier anémique qu'on aurait pu croiser chez Grandaddy, pour ensuite retourner vers des territoires plus familiers pour ceux qui connaissent bien le groupe.