Bright Eyes de retour après 9 ans d'absence

Bright Eyes de retour après 9 ans d'absence

par Quentin  |   le 25-03-2020

En 2011, Conor Oberst mettait fin à 15 années prolifique au service de l'indie-folk sous le nom de Bright Eyes. Avec 11 albums au compteur, le groupe tirait sa révérence et laissait derrière lui plusieurs pépites dont les très remarquables I'm Wide Awake, It's Morning en 2005 et LIFTED The story is in the soil, keep your ear to the ground en 2002. Cet arrêt ne signait pas pour autant la fin des activités de Conor Oberst pour qui la musique a continué à travers différentes formations (au moins 15 en fait) dont certaines ont été évoquées dans nos pages,comme ici avec Desarapecidos ou ici sous son propre nom.

Début d'année pourtant, Bright Eyes annonçait son grand retour après 9 ans d'absence. La totale, un album et une tournée. Sans grande surprise au vu des circonstances qui régissent le monde ces derniers jours, la tournée qui devait commencer hier à Tokyo est mise de côté. Reste que l'album commence à pointer le bout de son nez et qu'on a déjà droit au mal nommé "Persona Non Grata", le premier single d'un album qui sortira sur Dead Oceans.

En cette période digne d'un film dystopique, on doit bien avouer que ce nouveau morceau tombe à point nommé et sonne comme une véritable consolation. Comme toujours avec Bright Eyes, il ressort de "Persona Non Grata" une évidence cristallisée par la voix sensible de Conor Oberst. À vous de juger à présent.