Tu veux du feu? Vois avec Post Malone, c'est lui qui a le briquet.

Tu veux du feu? Vois avec Post Malone, c'est lui qui a le briquet.

par Ruben  |   le 16-09-2017

A l'été 2015, Post Malone avait bluffé tout le monde avec "White Iverson", véritable bol d'air frais dans un game saturé par le mumble rap des Migos. 400 millions de vues et un Stoney navrant plus tard, on doute un peu de la capacité de Post Malone à s'installer durablement dans nos coeurs. Mais vu qu'on est des mecs sympa et qu'on peut pardonner une erreur de jeunesse, on souhaite accorder une seconde chance à ce Post Malone en qui on avait placé tant d'espoirs.

Et cette semaine, en vue de préparer la sortie prochaine de son deuxième LP Beerbongs and Bentleys, le MC texan relance la machine avec un premier single sobrement intitulé "Rockstar" - un son qui reconstruit habilement l'atmosphère planante qui a fait le succès de son interprète et nous avait séduit en premier lieu.

Avec une fan base désormais solide et un talent qui justifie sa présence indiscutable sur le devant de la scène, le succès sera au rendez-vous. Et même si on a connu 21 Savage plus à son aise sur son guest verse (probablement parce que ce n'est pas Metro Boomin à la baguette), on rincera "rockstar" en attendant de pouvoir jeter une oreille attentive ce Beerbongs and Bentleys qui essayera de se faire une place dans nos bibliothèques virtuelles d'ici la fin d'année.

Un Post Malone qui soigne parfaitement son retour, puisque le même jour, on a aussi pu l'entendre sur le remix du "Homemade" de Lorde, aux côtés de Khalid et SZA. Et tant qu'on en est à vous parler de Lorde, si vous avez des préjugés sur la Néo-Zélandais, on vous conseille de les remiser au placard et d'écouter son Melodrama, qui est l'un des tous meilleurs albums de pop mainstream entendus cette année.