Moodoïd, ou le kitsch à la française (et sous la supervision de Kevin Parker de Tame Impala)

Moodoïd, ou le kitsch à la française (et sous la supervision de Kevin Parker de Tame Impala)

par Pierre  |   le 19-09-2017

Moodoïd, c'est avant tout le bébé de Pablo Padovani, jeune français à l'illustre parenté - Padovani père étant un grand saxophoniste de jazz mondialement reconnu - et dont les fréquentations feraient pâlir de jalousie n'importe qui portant un regard affectueux sur la pop psychédélique.

Lancé par le single "Je suis la Montagne" produit par un Kevin Parker qu'il rencontre tandis que celui-ci supervise l'album éponyme de Melody's Echo Chamber, avec laquelle Padovani officie, Le Monde Moö, premier et unique album de Moodoïd, s'avérait de fait être une formidable bizarrerie kaléidoscopique, baroque et labyrinthique, faisant toujours figure d'ovni au sein du paysage musical actuel.

Bref, si tout cela est plus difficile à concevoir et à exposer que les liens unissant les personnages de Game Of Thrones, retenons tout simplement que l'auteur du disque précédemment évoqué est aujourd'hui de retour pour nous présenter un nouveau titre issu du répertoire d'Yves Simon, "Au Pays des Merveilles de Juliet".

S'essayant à un son plus festif et électronique que de coutume (lisez disco-funk), Moodoïd y injecte un saxophone dont on ne peut que saluer l'emploi tant celui-ci confère au morceau une atmosphère délicieusement kitsch et met encore une fois en évidence le talent de production de la tête pensante de Tame Impala. Espérons donc que ce nouveau single sera annonciateur d'un nouvel album, car Moodoïd semble n'avoir rien perdu de sa superbe.