Bree Runway célèbre la black excellence dans un nouveau morceau

Bree Runway célèbre la black excellence dans un nouveau morceau

par Ludo  |   le 27-07-2020

On vous en parlait récemment lors de la sortie de son single « Damn Damniel »: nous ne pouvons cacher notre enthousiasme à l’égard de l’artiste britannique Bree Runway. Celle-ci est bel et bien la future pop star made in UK dont le monde a besoin. Non seulement pour sa musique qui nous rappelle les débuts tonitruants d’Azealia Banks, mais aussi pour son personnage haut en couleurs qui s’illustre dans clips cartoonesques aux influences croisées d’Hype Williams et Dave Meyers.

Mais surtout, à l’ère de la cancel culture où le discours politique d’un artiste compte parfois plus que sa musique (le succès impressionnant de la musique, pourtant loin d'être révolutionnaire, de Lous And The Yakuza en est un bon exemple), Bree Runway essaye de montrer dans chacun de ses clips l’image d’une dark-skinned girl sûre d’elle, qui dispose de son corps comme elle l’entend, loin des diktats visant à culpabiliser les personnes racisées - Rico Nasty a d’ailleurs livré une très bonne interview à ce sujet pour le magazine Vogue UK.

Pour ce nouveau morceau, l’artiste londonienne a choisi de travailler avec la rappeuse originaire du Bronx Maliibu Miitch. Plutôt que de traiter du manque de privilèges et des souffrances que subissent les personnes noires au quotidien (comme l’indique Rokhaya Diallo dans son podcast « Kiffe Ta Race », l’accumulation d’images de corps noirs violentés dans les médias n'est pas sans lien avec une désensibilisation collective à leur égard), Bree Runway a choisi le versant inverse : célébrer la "Black Excellence" en montrant des femmes noires puissantes, fières et indépendantes. Une démarche qui vient compléter le propos plus torturé de son EP Be Runway sorti l’année pensée où la rappeuse britannique évoquait notamment les produits toxiques qu’elle s’étalait sur la peau pour tenter de l’éclaircir.

La musique de Bree Runway se veut donc être une œuvre complexe et sans concession qui nous en apprend beaucoup sur la condition noire au XXIème siècle, et nous avons hâte de découvrir son prochain EP qui devrait sortir après l’été.