Current Affair Medium Rare

Britta Persson

Selective Notes  |  2011
6 / 10
par Jeff  |  le 28 janvier 2011

Etre journaliste musical en Suède doit être une tâche aussi éprouvante que gratifiante. En effet, tandis que le gratte-papier français ou belge doit se farcir à longueur d'années de groupes juste "sympas", rarement originaux et dont le manque d'ambition flagrant les condamne quasi toujours à la gloriole locale, la Suède évolue quant à elle dans une autre galaxie: ce pays de même pas dix millions d'habitants est depuis de nombreuses années spécialisé dans l'exportation de ses artistes, ces derniers combinant souvent talent évident et une bonne maîtrise des codes en vigueur dans le milieu. Et le journaliste nordique d'être dans de sales draps: entre les hypes déchaînées, les grosses machines bien huilées et les buzz naissants, il ne reste que peu de place pour les seconds couteaux, ces artistes talentueux certes, mais à qui il manque ce "on-ne-sait-quoi" qui leur permettrait de passer à la vitesse supérieure. Et c'est ici que débarque sur la pointe des pieds Britta Persson, artiste dont nous n'aurions probablement pas entendu parler si son label n'avait pas pris la peine de nous envoyer ce Current Affair Medium Rare.

Si la brune Suédoise venait de Bruxelles ou Marseille, c'est certain qu'elle aurait déjà attiré l'attention d'un petit label bien heureux d'avoir dégotté là "la Fiona Apple française" ou "la réponse belge à Regina Spektor". Mais voilà, la demoiselle est née en Suède (à Uppsala plus précisément), et en matière d'indie pop aux charmes simples, la concurrence est plutôt rude. Ce qui a également tendance à quelque peu biaiser notre jugement – en sa défaveur évidemment. Car il serait malvenu de taxer Current Affair Medium Rare d'album de seconde zone, indigne d'une grande nation de pop comme la Suède. Disons plus simplement que quand une galette débarque estampillée "Made in Sweden", l'amateur de pop lambda a tendance à placer la barre assez haut – et donc peut-être un peu trop haut pour Britta Persson. Pourtant, de bonnes compositions, Current Affair Medium Rare n'en manque pas. Et des morceaux comme "Big Fuss", "Meet a Bear" ou "Annoyed to Death" ont même tendance à retenir notre attention dès la première écoute, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. Il manque simplement à ce troisième album de la Suédoise ce qui manque à ces dizaines de disques qui pourrissent sur nos disques durs: des compositions véritablement exceptionnelles. Mais les galettes exceptionnelles n'étant pas légion, on vous conseille quand même de jeter une oreille à Current Affair Medium Rare