Slim Jesus, épisode 2 : confessions intimes

Slim Jesus, épisode 2 : confessions intimes

par Ruben, le 18-09-2015

De nombreuses questions restaient en suspens dans notre récente news concernant Slim Jesus, ce petit blanc-bec de 18 ans qui fait le buzz depuis maintenant deux semaines avec son clip « Drill Time ».  Nous en savons aujourd’hui un peu plus puisque cette semaine VladTV a rencontré le rappeur pour sa première interview filmée.

Bouteille de Sprite à la main, assis confortablement sur un grand canapé, c’est avec un air désintéressé que le rappeur de 18 ans répond à différentes questions concernant la position inattendue dans laquelle il se trouve aujourd’hui. Et pour ce qui nous intéresse le plus (la part de vérité entre sa vie quotidienne et ses paroles), il avoue calmement : « Non, je n’ai pas de casier judiciaire. Certes dans mon entourage, il y a des gars qui ont merdé et qui ont fait de la taule pour ça mais personnellement, non je n’ai jamais tiré sur quelqu’un, je ne suis pas stupide. »

Et en effet, il ne l’est pas ! Si on regarde les chiffres de « Drill Time », on a devant nous un petit génie : en 1 mois, Slim Jesus a transformé un beat acheté à 150$ sur Youtube en un vidéo-clip viral attirant l’attention du rap-jeu entier, dont P Diddy qui a tweeté qu’un million de dollars l’attendait s’il rejoignait l'écurie Bad Boy. Je pense que nous avons notre réponse à la question que l’on se posait tous : « est-ce que Slim Jesus est un gros rigolo, un vrai cramé ou juste un jeune avec une vision ?».

Au fil de l’interview, il explique qu’au vu du contenu de sa musique, il est très conscient que son manque de street-cred, ses flingues en plastique et ses billets de 1$ peuvent potentiellement le rendre vulnérable. Mais à 18 ans, Slim Jesus a compris qu’il n’y a jamais de mauvaise publicité. Il suffit de voir ce qu’il s’est passé en 2013 avec le polémique « Started From The Bottom » de Drake. Certes les haters gonna hate mais en attendant on s’ouvre des portes et, pour Slim Jesus, on lance sa carrière.

A l’heure où « Drill Time » atteint déjà les 6 millions de vues, le rappeur originaire d’Hamilton, Ohio a annoncé qu’il avait tourné un deuxième clip qui sortirai sous peu. Saura-t-il réitérer l'exploit et transformer l'essai ? Peut-être que cette fois-ci il y aura des poupées gonflables à la place des escorts et qu’il nous annoncera qu’il est encore puceau...