La Jungle et Hyperculte réunis sur un split en stream exclusif sur GMD

La Jungle et Hyperculte réunis sur un split en stream exclusif sur GMD

par Jeff  |   le 04-06-2020

Quand on aime, on ne compte pas. Voilà comment on pourrait résumer notre relation avec La Jungle. Un amour sans bornes que nous assumons totalement. C'est d'ailleurs lui qui nous a poussés à vider le compte de l'ASBL pour remporter un test pressing de leur COUCOU BEUH! aux enchères, pour le remettre directement sur le marché à travers une grosse tombola qui se termine dans moins de 48 heures.

C'est ce même amour aveugle qui nous pousse à évoquer la moindre activité du duo noise-kraut, toujours avec le même enthousiasme un peu béat. Et ça tombe bien, les deux Montois ont décidé d'occuper le terrain comme jaja en 2020. Et donc, après l'album live et avant un triple LP de remixes et un nouvel album, La Jungle passe par la case split EP, reproduisant une formule qui avait déjà fonctionné à merveille en 2017 avec Lysistrata. Cette fois, ce sont les Suisses de Hyperculte qui s'y collent (on les aime d'amour), proposant comme La Jungle un morceau inédit pour chaque face d'un beau vinyle 10" qui sortira sur un nouveau label, Hyperjungle Recordings, créé pour l'occasion.

Voilà pour le contexte. Mais quid du résultat ? À la hauteur des attentes, comme on pouvait s'y attendre avec deux groupes qui n'ont pas l'habitude de nous décevoir. Il y a d'abord l'artwork, magnifique et réalisé par Warvin, le guitariste de La Jungle. Il y a ensuite cette énergie délirante qui inonde le microsillon, et que chaque groupe canalise à sa manière : maximaliste et frontale chez La Jungle, elle produit ses effets de manière plus diffuse et insidieuse chez Hyperculte. Deux faces, deux ambiances, mais deux beaux moments de transe aussi. On ne va pas se mentir : on était venus précisément pour ça. Merci à eux.

Le split La Jungle x Hyperculte sort demain, mais vous pouvez déjà l'écouter intégralement ici.