Iceage fête ses dix ans avec un nouvel album

Iceage fête ses dix ans avec un nouvel album

par Pierre  |   le 19-02-2021

Voilà une décennie que les Danois de Iceage ont expulsé de leurs entrailles le rageur et truculent New Brigade, formidable démonstration d'un post-punk survitaminé empreint d'une bonne dose de goth. Depuis, peu de formations ont pu se prévaloir d'un parcours aussi constant d'un point de vue qualitatif, tant chaque parution du groupe expose un peu plus l'aptitude des Danois à exceller dans ce qui s'apparente désormais à un post-punk embourgeoisé, tantôt cogneur et tapageur, tantôt langoureux et presque poseur.

Car Iceage affine ses traits et s'offre en relief ce qu'il perd en immédiateté, à l'instar du récent "The Holding Hand" ou du tout juste paru "Vendetta"  qui sent bon la moiteur toute ferreuse des caves siciliennes plutôt que la sueur des débuts, et qui semble assoir un peu davantage la mue d'Elias Ronnenfelt en Alex Turner du post-punk. Un titre à l'ambiance interlope finalement assez jubilatoire dans laquelle se complaisent volontiers les Danois, et qui précède la parution le 7 mai prochain d'un Seek Shelter sur Mexican Summer, histoire d'abaisser encore un peu le mercure avant le début des beaux jours.