Gaz Coombes repart au combat

par Alexis  |  le 12-01-2018

Les rouflaquettes les plus cools de la britpop sont de retour. Gaz Coombes vient d'annoncer son troisième album post-Supergrass, après Here Come the Bombs en 2012 et le très bon Matador en 2015. Coombes prend donc la suite d'autres héros des nineties, les Gallagher ayant rythmé l'année 2017 entre réparties un peu ridicules et albums plutôt agréables. Pour l'amour de nos timelines, prions pour que l'ami Gaz opte pour une comm' plus fine.

Si l’étiquette de branleurs gentiment barrés était collée au front des membres de Supergrass depuis I Should Coco, tout le monde avait fini par saluer la constance et l’évolution de Coombes et ses comparses. Celui-ci avait développé dans Matador une ambiance moins organique, plus sombre et planante. Si l’album n'évitait pas certains temps faibles, il nous avait aussi fourni quelques très bons singles, dont le superbe "20/20".

Son successeur, World’s Strongest Man, sortira le 4 mai sur Hot Fruit et aura la lourde tâche de continuer la belle trajectoire ascendante de Coombes. En tout cas, le premier extrait "Deep Pockets" reprend les textures et l’atmosphère de Matador, en y ajoutant quelques jolies fulgurances de guitares. De plutôt bonne augure donc.

Tracklist:

  1. World’s Strongest Man
  2. Deep Pockets
  3. Walk The Walk
  4. Shit (I’ve Done It Again)
  5. Slow Motion Life
  6. Wounded Egos
  7. Oxygen Mask
  8. In Waves
  9. The Oaks
  10. Vanishing Act
  11. Weird Dreams