D.R.A.M. est l'homme à featurings de 2017

D.R.A.M. est l'homme à featurings de 2017

par Aurélien  |   le 22-11-2017

On s'en rendait déjà compte l'an dernier, et ça se confirme de jour en jour: DRAM a déjà tout d'un grand. Il a beau n'avoir qu'un album et une poignée d'EPs à son actif, son début de carrière est exemplaire. Et sa plus grande force, c'est sûrement sa capacité à faire le grand écart entre trois générations d'auditeurs, puisqu'en une seule personne, il incarne à la fois le côté grivois et déconneur de Biz Markie, les chants voodoo d'André 3000, et les défouloirs trap de Lil Yachty. Il rappe aussi bien qu'il ne chante, et en plus de ça, il est terriblement drôle et sympathique, comme le montre cette chouette interview signée Nardwuar.

Cette année pourtant, le gendre idéal du rap US a choisi de ne pas sortir d'album pour se concentrer sur les singles. Et comme le veut la tradition, il s'est rarement retrouvé seul: on l'a ainsi croisé en compagnie de A$AP Rocky, Juicy J, Cardi B, Playboi Carti et Trippie Redd. Des singles auxquels il faut évidemment ajouter  sa présence sur les derniers projets de Young Dolph et Gorillaz. En un mot comme en cent, D.R.A.M. a été partout et on n'a trouvé personne ici pour s'en plaindre. On profite de la sortie du titre "Crumbs" avec Playboi Carti pour se faire un petit rattrapage des familles, et constater que les "lyrics videos" sont mieux chez D.R.A.M. que chez n'importe qui d'autre.