Jack Peñate

Matinée

XL Recordings  |  2007
6 / 10
par Jeff  |  le 7 novembre 2007

Comme c’est quasi systématiquement le cas en Grande-Bretagne de nos jours, Jack Peñate a construit sa réputation sur d’innombrables concerts et une poignée de singles (les remuants « Spit At Stars » et « Torn on the Platform ») et qui ont permis au label de l'artiste londonien de faire gentiment monter la sauce en attendant la parution d'un premier album qui aura mis de longs mois avant de s’offrir à nos oreilles. Combinant une écriture pop élégante à un fond de commerce ska et rockabilly qui évoquera chez certains d’éminents représentants de la scène ska punk californienne, Jack Peñate produit une musique agréable que l’on compare souvent à celle des Clash ou de Billy Bragg et qui semble faire un malheur en Angleterre.

La première fois que j’ai prêté une oreille aux compositions de Jack Peñate, c’était il y a quelques semaines. Il faisait alors en Belgique un temps absolument exécrable et aussi enjoué soit-il, le 'ska-pop' (certains parlent également de ‘indie rockabilly’ tandis que l’artiste lui-même utilise l'appellation ‘soul indie’) du sieur Peñate m'avait semblé des plus indigestes. Cette chronique, j'ai décidé de m'atteler à sa rédaction dès mon retour d'Egypte. J'ai en effet passé il y a peu une semaine de glande totale au bord de la Mer Rouge avec pour seule préoccupation en tête la question de savoir si je voulais une bière ou un cuba libre à l'apéro. Cette semaine de farniente m'a permis d'aborder ce disque sous un tout autre angle de vision.

Matinée est à l'évidence un disque qui ne convient pas à toutes les situations et qui me fait surtout penser que la date choisie par XL Recordings pour tenter d’asseoir la réputation de son poulain a été plutôt mal choisie. En effet, alors que la plupart d’entre nous se réjouissent du retour du temps maussade pour ressortir leurs plus beaux disques de folk vespéral, nous nous retrouvons avec un Matinée qui produit son effet s’il est écouté en train de siffler une mousse entre potes par un bel après-midi d'été. D'autant plus que outre les deux singles mentionnées en début de chronique, Matinée est un disque qui n'est nullement avare en titres a la durée de vie certes limitée, mais dont on pourra difficilement nier le potentiel de séduction et radiophonique (« Run For Your Life », « Got My Favourite » ou « Have I Been A Fool ? »).

Si ce disque était sorti au début de l’été, je vous aurais assuré qu’il aurait fait un compagnon idéal de vos vacances. Malheureusement, il vous faudra attendre le retour des beaux jours pour prendre pleinement conscience du caractère revigorant de cet album. Et d’ici là, il est tout à fait possible que le nom de Jack Peñate soit tombé aux oubliettes de la hype à tout jamais...

Le goût des autres :

note : 77/10Soul Brotha