The producers #6: célèbrons l'été avec une spéciale DJ Mustard

The producers #6: célèbrons l'été avec une spéciale DJ Mustard

par Aurélien  |   le 19-07-2015

Cette playlist, on sait déjà qu'elle va énerver quelques haters, prêts à dégainer leur meilleurs vannes sur DJ Mustard. Mais on s'en tape: c'est l'été et on a envie de se faire plaisir. C'est donc à ce bon vieux Dijon McFarlane que l'on a choisi de consacrer le sixième volume de notre série The producers.

Et si vous êtes un tant soit peu habitué au style et aux tics de production du Californien, vous savez déjà à quoi vous attendre: des "Mustard on da beat, ho!" à foison, une suite de titres qui n'excèdent pas les 100 BPM, des notes de piano qui ne vous sortent jamais de la tête, et des bangers pour strip clubs qui se ressemblent à peu près tous. Pas très engageant, vous en conviendrez.

Pourtant, faites péter les enceintes et ajoutez les flows des meilleurs potes du producteur (ça va de T.I, à Ty Dolla $ign, en passant par YG ou Big Sean) et seulement maintenant, vous comprendrez vite ce qu'on apprécie chez le bonhomme; à savoir ce côté jouissif et spontané hérité de la fameuse scène hyphy de la Bay Area.

On espère en tout cas que ce concentré de bangers certifiés, de tubes incontestables et de plaisirs coupables aura le succès qu'il mérite, et qu'il fera un peu plus de bruit que le précédent numéro de la série qu'on avait pourtant dédié à l'un des plus grand producteurs du rap et de la pop, le génial (et désormais fauché) Scott Storch. Et puis ça devrait vous permettre de tenir jusqu'à la rentrée et le prochain numéro de The producers, que l'on consacrera à l'inarrêtable Metro Boomin...

A noter également que cet été, DJ Mustard fera un seul arrêt sur le continent européen, et ce sera dans la bien nommée Boiler Room du Pukkelpop.