Tame Impala n'arrange pas son cas sur "Posthumous Forgiveness"

Tame Impala n'arrange pas son cas sur "Posthumous Forgiveness"

par Jeff  |   le 04-12-2019

"Inoffensif malgré la grandiloquence de sa production", voilà ce qu'il faut retenir de "It Might Be Time", le titre qui avait été choisi par Kevin Parker pour annoncer la sortie le 14 février 2020 du nouvel album de Tame Impala. Notre degré d'excitation pour cet album étant actuellement de 2 sur une échelle qui va de 1 à Frank Ocean, on comptait sur la ballade "Posthumous Forgiveness" pour réchauffer les slibards. Loupé, car comme sur "It Might Be Time", le groupe australien sombre dans la boursouflure sans âme même pas sauvée par les habituels gimmicks de production du Kev.