Squid est de retour, pas n'importe où et pas n'importe comment

Squid est de retour, pas n'importe où et pas n'importe comment

par Jeff  |   le 24-03-2020

On n'a jamais douté du potentiel de Squid. Depuis les premiers titres des Anglais déjà, et encore plus avec le Town Centre EP paru l'année dernière sur Speedy Wunderground, le label du nouveau gourou de l'indie britannique Dan Carey. On y croyait à mort donc, mais honnêtement pas jusqu'à voir le groupe débarquer sur Warp, qui signe un groupe de rock comme à la grande époque de l'arrivée de !!! (chk chk chk) ou Maxïmo Park sur la structure de Sheffield.

À l'époque de ces décisions qui avaient fait pas mal parler d'elles, le post-punk avait sérieusement le vent en poupe, et on peut donc trouver une certaine logique à ce choix. Bref, "Sludge" est le premier titre de Squid pour sa nouvelle maison, et il confirme au moins deux choses : qu'on peut toujours y croire à mort, et que Warp a peut-être bien décroché la timbale en signant l'un des groupes les plus originaux et excitants de la nouvelle vague post-punk britannique.