Omar Souleyman signe sur Mad Decent et promet un album plus techno (oui, oui)

par Jeff  |  le 20-04-2017

Pour le coup, on hésite entre "Omar Souleyman is the original hipster" ou "Omar Souleyman doesn't give a flying fuck". En effet, on vient d'apprendre que pour produire et enregistrer le successeur de Bahdeni Nami, le Syrien a tourné le dos à Monkeytown Records et aux featurings avec Modeselektor et Four Tet pour signer chez Mad Decent (le label fondé par Diplo) pour un album qui, tant au niveau de la musique que des paroles, s'éloignera de ce que le moustachu a produit à ce jour. Evidemment, il ne va pas complètement tourner le dos à cette musique traditionnelle qui invite au dabka, mais le communiqué de presse annonce quand même des "claviers élaborés" et des "éléments de techno" sur un disque dont on n'a pour le moment qu'une pochette, qui semble avoir été pondue par le mec qui a dessiné les personnages animés qui peuplaient à une époque les clips de Major Lazer à une époque lointaine où on avait encore envie d'écouter le groupe. Selon Omar Souleyman, To Syria, With Love sera une "ode à sa terre natale" dont on ne va pas revenir sur le terrible et tragique destin. Pour entendre le résultat, il faudra patienter jusqu'au 2 juin. Et pour voir Omar Souleyman cet été, il faudra par exemple se rendre aux Nuits Sonores ou au Pukkelpop.