Le crowdfunding selon Bandcamp: une aubaine pour les artistes émergents ?

Le crowdfunding selon Bandcamp: une aubaine pour les artistes émergents ?

le 28-09-2015

C'est quand récemment ton petit cousin - celui que tu accompagnais encore à la comédie musicale de l'âne Trotro l'année dernière - est venu te demander conseil pour se lancer dans la "dipaouze", que tu t'es dit que quand même, la musique en 2015, c'est devenu un peu n'importe quoi. Heureusement, face à l'armée de stormtroopers de l'empire mainstream, face à Paris Hilton et à Human Barbie, une communauté discrète d'irréductibles producteurs de talent résiste encore et toujours à l'envahisseur, tout en s'époumonant pour sa propre visibilité. Dans ce contexte compliqué, la plateforme Bandcamp semble avoir mis la main sur une baguette magique qui pourrait transformer les messages d'encouragement des fans en liquidités bienvenues pour les artistes.

Cette  fonctionnalité de financement participatif permettra au public, moyennant un pledge à définir, de s'abonner au compte Bandcamp dudit artiste et d'ainsi bénéficier de contenus exclusifs (avant-premières, lives, b-sides, démos, interviews...), d'un accès en haute qualité sur son smartphone à l'intégralité de sa discographie, de bons plans sur le merchandising, voir même de concerts privés ou de cours particuliers. Un échange de bons procédés qui semble plutôt avantageux pour les deux parties, tout en valorisant une relation artiste/fan qu'il était difficile de voir exprimée en dehors de l'apparente superficialité des réseaux sociaux. Enfin, cette proposition vient développer une offre de crowdfunding musical qui avait du mal à dépasser sa formule beta, popularisée chez nous il y a déjà 7 ans par le traumatisant Grégoire.