Avec serpentwithfeet, l'avant-garde du R&B a trouvé une nouvelle tête de pont

Avec serpentwithfeet, l'avant-garde du R&B a trouvé une nouvelle tête de pont

par Jeff  |   le 08-03-2018

serpentwithfeet n'est pas vraiment ce qu'il convient d'appeler un artiste comme les autres. Si on passera sur son look un peu à part, on va plutôt se concentrer sur une musique qui joue tellement avec nos pieds que le nouvel album de l'Américain, soil, va sortir conjointement sur Secretly Canadian (Whitney, Jens Lekman, Alex Cameron) et Tri Angle (Forest Swords, The Haxan Cloak, Holy Other).

En même temps, on peut imaginer que dans les états majors des meilleurs labels indie, y'en a qui ont du se frotter les mains en entendant un titre aussi beau et désarçonnant que "bless ur heart" qui, sans ressembler à n'importe quoi d'autre dans sa totalité, évoque quand même R. Kelly, Antony & the Johnsons, Björk ou Bon Iver.

Clairement à l'avant-garde du R&B, serpentwithfeet reviendra donc le 8 juin 2018 avec un album sur lequel se seront penchés des gens comme Paul Epworth (Adele, Bloc Party, Florence + The Machine), mmph ou Clams Casino. Vous l'avez compris: si vous n'avez pas encore vraiment conscience de l'ampleur potentielle du phénomène, il y a suffisamment de gens au nez creux qui ont accordé leur intérêt à serpentwithfeet pour qu'on suive cela de très très près. 

En attendant la sortie de l'album ou d'autres singles, il vous reste l'EP blisters sorti en 2016 et produit par The Haxan Cloak.