Télécharger le mix

Tracklist

  1. Berry ft. $keer&Boo$, RonnyHuana, Eijer, Zwangere Guy, Jazz - Tot de dood
  2. Vinnie Paz ft. Tragedy Khadafi - Bloody jungle
  3. Jay Electronica ft. Travis Scott & Jay Z - The blinding
  4. V Don ft. Rigz - Engraved
  5. Grafh ft. Conway the Machine - Pray
  6. Hus Kingpin ft. Westside Gunn, Planet Asia, Tristate - Project
  7. Juelz Santana ft. 2 Chainz, Lil Wayne, Belly - Boiling water
  8. Joyner Lucas - Lotto
  9. Reason - Show stop
  10. Chardy - Mezelf
  11. Opgezwolle - Eigen Wereld
  12. Mos Def ft Q-Tip and Tash - Body Rock
  13. Innocent? - Pitch Black Forecast
  14. Butcher Brown - Tidal Wave
  15. 1982 - Pandemic
  16. Zwangere Guy - Grijze Zone
  17. JoJo Pellegrino - Shootaz
  18. Royce da 5'9" ft Ashley Sorrell - Pendulum

Si vous nous lisez souvent, vous savez que l'on est les premiers à défendre bec et ongle toute cette nouvelle scène hip hop bruxelloise qui rappe en flamand. Si Stikstof et Zwangere Guy en sont les figures de proue, il faut également citer des artistes extrêmement intéressants, comme le producteur UM! ou le MC Berry. Tous sont liés d'une manière ou d'une autre au collectif Frontal, emmené par DJ Vega et DJ Proceed, qui ont pris un peu de leur temps pour nous présenter leur travail et leur philosophie à travers un mix et une petite interview. Tof!

Frontal, c’est quoi, et c’est qui?

Frontal, c’est un collectif hip hop basé à Bruxelles. Il compte un noyau dur, un noyau, et une famille élargie. L’idée, c’est de promouvoir le hip hop de qualité à travers des évènements, des passages en radio, des ateliers, des sessions en studio… En fait, à travers toutes ces choses qui nous plaisent et pour lesquelles nous disposons des moyens nécessaires à leur concrétisation.

Frontal, c’est un peu l’équivalent bruxellois de Griselda aux USA, non?

À l’heure actuelle, Griselda est l'un des meilleurs crews au monde. Chaque semaine, on passe leurs titres dans notre émission Frontal Radio sur Bruzz. Par contre, on préfère ne pas être comparé à Griselda, dont le nom fait référence à La Madrina, une baronne du cartel de Medellín. Pour eux, la comparaison fait sens. Mais nous on est dans notre propre délire, et ça fonctionne tout autant.

Pour nos lecteurs, Zwangere Guy et Stikstof représentent le hip hop flamand à l’heure actuelle. Mais on sait que cela ne représente pas ce qui se passe de l’autre côté de la frontière linguistique.

En effet, on conseille à vos lecteurs d’écouter un disque de ZG avec Rap Genius et Google Translate. Ils vont vite comprendre la ville qu’il représente. Nous aussi faisons une différence entre rap français et rap francophone. Mais le hip hop flamand, il existe. Il existe à Gand, à Anvers, à Courtrai… On suit tout cela de près. Mais si on doit vous en conseiller un pour le moment, c’est RonnyHuana.

Existe-t-il une vraie scène bruxelloise?

Nous ne sommes pas encore au niveau de nos voisins, mais une scène se développe ici. Il y a bientôt 10 ans, Stikstof a entrepris de mettre Bruxelles sur la carte avec un son et une ‘vibe’ qui leur était propre. Frontal est le prolongement de cet élan. Nous voulons être dans le renouvellement, tout en restant fidèles à nos racines. Bruxelles, c’est le miel pour les abeilles. Regardez les flux migratoires de ces dernières années. Pas ceux dont on parle dans les médias, mais ceux des artistes hip hop qui ont émigré ici… Après, cela est tout à fait logique : la grande ville a toujours été une source d’inspiration pour le genre.

Vous êtes néerlandophones, mais également de gros consommateurs de rap français. Quel rôle a-t-il joué dans votre éducation?

À chacun ses classiques et ses favoris. Mais au sein du crew, on a tous poncé. Du IAM, du Oxmo Puccino, du Supreme NTM

Pouvez-vous nous parler brièvement du mix?

Il reflète ce que l’on aime en hip hop. Il faut que ce soit raw and real. On aime aussi, mais dans une moindre mesure, la trap et certaines choses qui se passent au Royaume-Uni. Et puis on essaie toujours de mettre en avant les talents locaux.

www.mixcloud.com/FRoNTaL/