Télécharger le mix

Tracklist

  1. John Cale
  2. Fred Szymanski
  3. Nina Simone
  4. Tod Dockstader
  5. Francisco Lopez
  6. Merzbow
  7. William S. Burroughs
  8. Sun Ra
  9. Peder Mannerfelt
  10. Function
  11. Alva Noto
  12. Abdulla Rashim
  13. Otomo Yoshihide
  14. Broken English Club
  15. Coil
  16. Maja Ratkje
  17. Virgo
  18. Maoupa Mazzochetti
  19. Low Jack
  20. Surgeon
  21. Benge
  22. Steve Reich
  23. Michel Chion

Si ce nouveau Goûte Mes Mix vous tombe tout cru dans le bec, on peut vous dire que l'obtenir a été une toute autre histoire. Il y a de cela un an, on s'est décidé à aller frapper à la porte du label parisien Dement3d pour deux raisons. La première tient au fait que la structure a largement contribué au renouveau d'une scène techno locale plutôt mal en point. Dement3d, à travers ses soirées, a su remettre Paris (avec d'autres) sur la carte de la techno européenne. Comme le rappelle notre hôte : « On a passé des années et des années à essayer de faire exister une culture qui n'avait pas voix au chapitre, et aujourd'hui, le moins qu'on puisse dire c'est qu'on a le vent en poupe ». Bah oui, les Concrete, le Weather Festival et les soirées techno qui sévissent désormais aux quatre coins de Paris ne sont pas apparues comme par magie. Et rien que pour ce travail, on ne peut que saluer le collectif.

La deuxième raison qui nous a poussé à demander ce podcast est encore plus simple : Dement3d est synonyme de conscience techno, mais pas que... En vous plongeant  dans la discographie du label vous pourrez vous rendre compte du soin apporté à chaque production mais aussi la volonté de dépasser les étiquettes et d'évoluer à la lisière de la techno, de l'ambient, de l'indus et de la noise. «Il vaut mieux prendre plus de temps pour sortir les disques et que le travail soit parfaitement soigné à tous les points de vue, plutôt que d'essayer à tout prix d'être présent sur la "scène" au détriment de la qualité... » nous explique Heartbeat. Ce genre de paroles, dans la bouche du boss de Dement3d, on aimerait les entendre plus souvent au sein d'une scène qui joue parfois plus la carte de la quantité que de la qualité.  D'ailleurs, le public ne s'y est pas trompé et il est probable que vous connaissiez déjà certains artistes made in Dement3d, comme Polar Inertia, François X, Ligovskoï, DSCRD ou encore Hiss : 1292.

A la tête de cette fine équipe se retrouve donc notre hôte du jour, Julien Haguenauer, co-fondateur du label avec François X. Un garçon garant d'une véritable vision de la techno et pour qui « l'exigence artistique étant au-dessus de tout ». Très loin donc de la volonté de surfer sur la hype techno du moment, « DEMENT3D vit au rythme des artistes qu'il représente, pas au rythme d'une actualité futile et bruyante ». Le mix d'Heartbeat n'est donc rien d'autre que la réunion de cette exigence artistique et de cette volonté de s'échapper de l'actualité  musicale abrutissante à laquelle nous sommes les premiers à participer. Pas étonnant donc de retrouver du Merzbow, du Coil, du Nina Simone ou du Alva Noto s'enchaîner à la perfection avec du Surgeon ou du Function. Un mix très loin de l'orthodoxie du dj tool, du « peak hour » ou de toute vision traditionnelle du djing, comme l'explique le producteur parisien : "J'ai développé un style de mix assez étrange ces dernières années […] où je joue de plus en plus de différentes couches, il y a souvent des disques de musique expérimentale qui tournent en parallèle des disques plus techno. La couche expé/drone/musique de films/jazz semble parfois guider le mix, et aide à construire des moments d'intensité avec les autres morceaux. Parfois ça permet de [..] changer l'intensité du mix, alors qu'on peut avoir tendance à s'ennuyer un peu dans un mix de techno au kilomètre".

En  vous plongeant dans son mix, vous vous rendrez d'ailleurs vite compte que le boss de Dement3d n'en n'est pas à son coup d'essai, puisqu'il avoue lui même que «  le DJing [lui] pris a beaucoup, beaucoup de temps et d'énergie. Une quête sans fin. [...] Se ruiner en collectionnant des milliers de disques, et rechercher le contexte idéal pour les jouer en organisant des soirées qui correspondent à l'idéal recherché. » Une vision jusqu'au-boutiste qui a tout pour nous plaire.

Du côté de l'agenda, Heartbeat  prévoit plusieurs sorties en 2015, « notamment un nouveau remix en collaboration avec Voiski, on a remixé un morceau de Echologist ("Filth") sous notre pseudo HBTVSK. A paraître en 2015 sur un nouveau label français : Gouru. Je suis en train de finir un premier EP en solo, qui sera certainement pour Dawn Records, un disque très spécial pour moi. » Une année qui s'annonce donc sous les meilleures auspices. Parallèlement  « le label continuera d'ouvrir de multiples directions, l'objectif étant de motiver les artistes à ouvrir de nouvelles perspectives et pousser leurs inspirations toujours plus loin, dans le domaine de la techno comme ailleurs ». C'est tout le mal que l'on souhaite à Dement3d et à sa clique.

http://www.dement3d.fr/