The Alternative

IAMX

BMG  |  2006
7 / 10
par Splinter  |  le 24 April 2006

On ne sait pas très bien ce que deviennent les Sneaker Pimps, dont le quatrième album est censé être prêt depuis plusieurs mois, et alors que des versions remasterisées de Becoming X (1996) et Splinter (1999), qui devaient voir le jour en début d’année, sont semble-t-il restées au fond d’un mystérieux tiroir. Heureusement, Chris Corner, chanteur et leader du groupe, ne reste jamais longtemps silencieux et revêt une nouvelle fois le masque de IAMX, son projet solo, pour un nouvel album, le second après l’excellent Kiss + Swallow sorti en 2004.

The Alternative est pour ainsi dire le frère jumeau de Kiss + Swallow : entièrement écrit, composé et produit ("bastardised") par Chris Corner himself, cet album repose sur les mêmes fondements electro-glam eighties qui sont la marque de fabrique de l'Anglais, c'est-à-dire des rythmiques bien grasses, des sonorités très électroniques et une ambiance plutôt sombre traversée des fulgurances vocales du chanteur. Comme son prédécesseur, The Alternative… alterne morceaux rapides ("Nightlife", "The Negative Sex"…) et ballades toujours très inspirées ("Lulled by Numbers", "This Will Make You Love Again"…) parfois illuminées de la voix de Sue Denim (Robots in Disguise). Les morceaux sont ici encore quasi exclusivement centrés sur des thèmes à consonance sexuelle ou amoureuse, mais cette fois-ci non dénués d'un humour bienvenu ("I need a little love / Bring me back a dog in the next life / I wanna be a dog in the next life").

En somme, cet album sans grande surprise de la part de son auteur n'en est pas moins très réussi et fait honneur à son grand frère grâce à un son particulièrement puissant et à au moins deux megatubes : "Spit It Out", génialement grandiose, immédiatement accessible, et "After Every Party I Die", qui, pour la petite anecdote, est en fait la reprise d’une face B relativement rare de Bloodsport (2002). Finalement on se demande si IAMX n’est pas tout simplement une alternative… aux Sneaker Pimps.

Le goût des autres :

note : 55/10Jeff note : 66/10Laurent