Say Yes To Love

Perfect Pussy

Captured Tracks  |  2014
9 / 10
par Jeff  |  le 15 avril 2014

En 2006, on avait eu un gros coup de cœur pour ces jeunes sauvageons de Be Your Own Pet. Un groupe de post-ados sortis de nulle part (enfin si, de Memphis), emmené par la furie Jemina Pearl. Un premier album imparable, sorti à l’époque sur XL Recordings, et des concerts démentiels qui voyaient l’énergie punk du disque magnifiée jusqu’à l’hystérie complète. Le hic, c’est que l’album qui a suivi était tout simplement à chier, et que le groupe ne semble pas s’être remis de ce camouflet, puisqu’il a explosé en plein vol en 2008. Ce n’est pas bien grave, puisqu’en 2014, Perfect Pussy s’est décidé à souffler sur les braises encore incandescentes laissées par Be Your Own Pet six ans plus tôt. En effet, on retrouve chez le groupe de Syracuse cette énergie brute qui ne souffre aucune critique, ce déchaînement de violence punk / garage qui oblitère toute volonté de résister en quelques secondes à peine. Et dans le rôle de la brailleuse en chef, on retrouve la sexy Meredith Graves qui, comme le reste de son groupe d’ailleurs, donne toute ce qu’elle a, tout le temps. Cela donne Say Yes To Love, un album d’une énergie folle, mais aussi d’une pureté et d'une innocence rares - ce qui peut sembler paradoxal vu sa violence, et pourtant. Huit titres pour 23 minutes au compteur (et encore, le dernier titre de 5 minutes n’est fait que de bruits en tous genres), pour marquer au fer rouge nos joues et une année 2014 qui a déjà démarré sur les chapeaux de roue et qui, si on laisse les commandes aux acharnés de Perfect Pussy, risque fort de se terminer dans le mur, la gueule de traviole et quelques dents en moins. Mais on s’en bat les steaks parce que, bordel, qu’est-ce qu’on aura pris notre pied avec eux. Presque autant que lorsqu'il nous a fallu trouver la pochette du disque sur Google Images en fait.