Not the Actual Events

Nine Inch Nails

The Null Corporation  |  2016
7 / 10
par Michael  |  le 31 décembre 2016

Trent Reznor l'avait promis, il l'a fait. Un nouvel EP de Nine Inch Nails donc. Pourtant le bonhomme n'aura pas chômé ces dernières années - 2016 y compris. Outre son taf pour Apple et les rééditions annoncées, le tandem oscarisé qu'il forme avec Atticus Ross aura pondu deux B.O. (Before The Flood, le projet de Leonardo Di Caprio pour National Geographic et Patriots Day, le film de Peter Berg sur les attentats de Boston) et prépare également un score pour une série documentaire autour de la guerre du Vietnam. Ah oui, et le couple que forme Reznor avec Mariqueen Maandig a accessoirement accueilli un quatrième bambin ce mois-ci.

On ne va pas se mentir, Not the Actual Events se présente plus comme un buvard absorbant un trop-plein d'activité et/ou de choses à dire que comme un disque majeur pour Reznor. 21 minutes et 5 titres dépareillés comme un patchwork qui fait pourtant corps et sens. En gros, on est ici conviés à bouffer dans la cuisine du chef plutôt qu'en salle. Reznor et Ross balancent cinq titres bruts, comme autant de défouloirs dans lesquels on entend un peu de tout : des réminiscences de gimmicks désormais totalement identifiables d'abord, des clins d'œil sans doute involontaires (quoique) à plusieurs disques clés (Broken, The Downward Spiral, Year Zero) ensuite et des pistes qui semblent privilégier un mélange entre retour aux sources et velléités de recherche sonore enfin. Sans que l'on soit dans la rupture, la continuité avec certains titres de Hesitation Marks est ici aussi clairement identifiable. On s'éloigne en tout cas du son finalement assez policé de ce dernier disque et, en toute franchise, si Trent Reznor nous ressort le papier de verre en 2017, on ne va pas s'en plaindre.

On ne fera donc pas la fine bouche, même si on aurait préféré un long format plutôt que cet EP aux airs de défouloir, d'autant que comme vient de l'annoncer la paire Reznor / Ross sur Beats 1, 2017 sera une année chargée avec deux gros projets dans les tuyaux. Et, même si on n'en connaît pour l'instant ni l'odeur ni la couleur, on a entendu sur cet EP suffisamment de choses intéressantes pour qu'on soit plutôt excités.

Le goût des autres :