Blitz "n" Ass

Jachoozi

Asound  |  2007
7 / 10
par Simon  |  le 30 novembre 2007

Fruit d’une rencontre au cœur de Berlin il y a maintenant cinq longues années, Jahcoozi cultive un goût prononcé pour la diversité : comptant dans ses membres une Londonienne aux origines sri lankaises (Sasha Perera), un Berlinois pur souche (Robot Koch) et un Israélien (Oren Gerlitz). Rapidement hébergé par des labels aussi variés que prestigieux (Bpitch, Playhouse), le trio roule sa bosse lentement mais sûrement pour nous offrir de ce qu’ils font de mieux, à savoir un concentré furieux de « dancefloorisme » en puissance.

La mixité des genres musicaux, faut-il encore l’avouer, a tendance à virer en fourre-tout indigeste de facilité, heureusement pour nous ce Blitz « n » Ass nous évite les productions pompeuses et assume avec talent la diversité de ses influences. Une grosse dose de bigbeat fondu dans une electro on ne peut plus allemande tout d’abord, croisez le résultat obtenu avec une large tranche de booty bass et parsemez de phrasés pop/hip-hop (coincés entre M.I.A, Grace Jones et Lily Allen) et vous apprécierez de loin le travail acharné fourni par ces trois iconoclastes. Un disque à première vue rentre-dedans qui ne délaisse pas pour autant une production admirablement bien travaillée, juste à tous les niveaux grâce à son inventivité toujours renouvelée et son contenu hautement inflammable. A l’écoute de cette quinzaine de titres brûlants, il ne fait nul doute de l’efficacité pratique de leur musique sur les pistes de danse. Mais de toute évidence, ce disque se laissera tout aussi bien apprivoiser pour un usage domestique, facilitant l’immersion lors de ces matins trop difficiles.

Ne cessant jamais de remuer du bas-ventre et offrant son sourire bienvenu, Jachoozi mérite toute votre attention par son côté infatigable et son travail en profondeur. On aurait pu terminer cette chronique par une vilaine vanne sur les jacuzzi ou autres types de bains, on se contentera de vous recommander chaudement ce disque étonnant.