My Beautiful Dark Twisted Fantasy

Kanye West

Roc-A-Fella  |  2010
9 / 10
par Soul Brotha  |  le 24 novembre 2010

En 2010, Kanye West est donc devenu LA superstar du hip hop. En effet, Jay-Z est en pré-retraite, comptant ses millions de dollars tandis que Lil Wayne sort à peine de prison; alors vraiment, l'homme à la peluche est seul sur le trône en ce moment. Conscient de son statut, le natif de Chicago a depuis plusieurs mois largement occupé l'espace, phagocytant le rap game tout entier dans le but de préparer l'arrivée d'un cinquième album attendu de tous.

Et ce grand cirque aura bien servi le buzz de My Dark Twisted Fantasy, mais aura aussi totalement éventé l'effet de surprise de cet album. La série des G.O.O.D. Fridays (un morceau en téléchargement libre sur le site officiel de l'artiste tous les vendredis dont une bonne partie extraits de l'album) et le court métrage contemplatif Runaway ont largement gâchés la première écoute d'un projet scruté et fantasmé depuis deux ans. Cette notion de première écoute est probablement désuète à l'heure des leaks de MP3 mais elle reste essentielle dans l'appréciation d'un album. Ce plaisir a donc été sacrifié sur l'autel du marketing, ce qui est tout de même assez triste.

Pour en revenir à l'album en lui même, en un mot, il est fort. Kanye continue son odyssée pop et atteint une forme de quintessence de sa musique hybride, réussissant une synthèse convaincante des multiples facettes de sa musicalité. My Dark Twisted Fantasy est à cet égard un album qui arrive à faire cohabiter un "Lost In The World" sucré avec un "Devil In A New Dress" soulful ou un "Monster" énervé de façon très harmonieuse. Kanye est l'unique possesseur de la clé musicale permettant d'unir hip hop et pop sans pour autant sombrer dans le putassier. En plus de son talent pur, Mr. West a gagné en maturité dans la construction de son album. Il ne sombre pas ici dans la radicalité (défaut majeur, si l'on peut dire, de 808 & Heartbreak) et évite les temps morts (ce qui avait plombé Graduation), c'est un projet bien cohérent que nous avons là.

Difficile, finalement, de trouver un défaut à cet album. My Dark Twisted Fantasy est un projet brillant et intelligent. Loin des polémiques hystériques autour de son précédent opus, cette nouvelle réalisation du chicagoan se veut fédératrice et apparait comme une synthèse de ses précédentes aventures, à la croisée des chemins entre pop et hip hop - on croise dans le tracklisting RZA, Rick Ross ou Bon Iver. Il s'agit probablement du carton de cette fin d'année 2010, c'est en tout cas le sort que cet album remarquable mérite. Avec tout ça, le melon de Kanye n'est pas prêt de dégonfler.

Le goût des autres :

note : 99/10Thibaut note : 77/10Julien note : 99/10Julien Gas note : 77/10Justin note : 77/10Julien L note : 1010/10Laurent note : 77/10Tristan note : 1010/10Maxime note : 99/10Ruben note : 88/10Jeff