L'odyssée spatiale de Thomas Pesquet joliment mise en musique par Guillaume Perret

L'odyssée spatiale de Thomas Pesquet joliment mise en musique par Guillaume Perret

par Émile  |   le 30-09-2018

En quelques mois seulement, Thomas Pesquet est passé de scientifique inconnu à icône nationale et star internationale. C'est que le voyage spatial fascine toujours autant, au point de devenir une des personnalités françaises les plus importantes de ces dernières années selon les nombreux classements plus ou moins bidons des magazines d'économie et de lifestyle. Il faut dire que son image d'influenceur, Thomas Pesquet l'a travaillée: propos sur l'écologie, photos commentée de la France depuis l'espace au quotidien, médiatisation hors norme à son retour sur Terre. Bref, il en aurait fallu beaucoup moins pour qu'un film sur lui voit quand même le jour. Ce mercredi sort donc au cinéma 16 Levers de Soleil de Pierre-Emmanuel Le Goff, film onirique sur le voyage du Français le plus aventureux de l'histoire.

Et qui dit film poétique sur l'espace, dit bande originale adéquate. Si on ne sait rien de la qualité du film, en revanche on peut déjà se prononcer sur sa B.O., et là-dessus le réalisateur et la production ont eu la bonne idée de s'associer à Guillaume Perret. Saxophoniste de renom, il est notamment connu pour son excellent Open Me de 2014. Naviguant entre le jazz, le rock et la musique électronique, sa musique est assez souple pour pouvoir s'adapter à de nombreux supports, dont l'étrange exercice de la bande originale. Comme d'habitude, il sera plus intéressant d'écouter le travail de Perret en allant voir le film, mais il aurait été dommage d'attendre d'aller au cinéma pour profiter de son nouveau travail, ou pour carrément découvrir le bonhomme en question. On vous laisse donc avec le diptyque "A Certain Trip", parfaitement nommé et composé pour l'occasion.