Dossier

Micro Festival, maxi bamboche

par Jeff, le 23 juin 2022

Vu la multiplication délirante des festivals, vous en répercuter leur actualité équivaudrait à remplir le tonneau des Danaïdes. Mais il y a quand même quelques évènements auxquels nous portons un attachement tout particulier, et le Micro Festival est de ceux-là.

Depuis 2010, le petit festival liégeois avance à son rythme, refuse de grandir pour continuer à se faire plaisir et à faire plaisir à la communauté de fidèles qui noircissent religieusement le premier week-end du mois d'août dans leur calendrier. Autrement dit, tant dans ses ambitions que dans sa dimension, il est tout ce que le mastodonte Les Ardentes n'est pas, et cette complémentarité est dans l'intérêt de tout le monde.

Fort d'une programmation éclectique qui fait la part belle aux découvertes, le Micro occupe aujourd'hui une place indéboulonnable dans le calendrier des festivals belges - et dans nos petits cœurs. Et ce n'est pas avec la programmation de cette année, plus éclectique que jamais, que ça va changer : en tout cas ici on se réjouit d'aller se trémousser, et plus si affinités, devant Asa MotoZombie Zombie, Commander SpoonPink Siifu, Rari, The Psychotic Monks, De Ambassade, Lefto Early Bird, Tramhaus ou encore Italia 90, qu'on n'a plus vu en Belgique depuis que GMD les a fait jouer dans le shop Bidules en 2020.

Bref, on ne risque pas de s'emmerder les 5, 6 et 7 août 2022. La preuve en musique :