Week-end chargé en perspective : Gucci Mane, Travis $cott et NxWorries nous ont tous pris par surprise

Week-end chargé en perspective : Gucci Mane, Travis $cott et NxWorries nous ont tous pris par surprise

par Ruben  |   le 15-10-2016

Depuis que la rédaction est revenue de son break annuel début septembre, elle n'a pas vraiment eu le temps de souffler. Cette affirmation concerne tout particulièrement le petit monde surexcité du hip-hop US, connu et reconnu pour son cycle de vie ridiculement court. Et la semaine du 10 octobre 2016 n'a pas échappé à la règle.

Premièrement, cette semaine aura été marquée par le retour inattendu de Travis $cott qui, seulement quelques semaines après un Birds In The Trap Sing McKnight dont on a encore du mal à évaluer toute la pertinence, revient déjà avec une compilation de leftovers de sa dernière galette sobrement intitulée Days Before Birds - une référence à peine voilée au Days Before Rodeo qui avait précédé son décevant premier LP Rodeo. Sauf qu'à peine quelques heures après que le projet n'a été rendu disponible, il y aurait déjà anguille sous roche puisque, apparemment, l'album aurait été balancé sans l'accord de l'artiste qui mettrait tout en œuvre pour le faire retirer des différents plateformes de streaming. Pour l'instant, c'est disponible sur Spotify :


Sorti de taule en mai dernier, Gucci Mane n'avait mis que deux petits mois pour balancer son remarquable Everybody Looking. Est-il étonnant de se retrouver avec un nouvel album du Trap God seulement trois mois plus tard ? Pas vraiment. Avant son séjour derrière les barreaux (et avant une métamorphose physique impressionnante), Gucci avait déjà un rythme de sortie plus qu'impressionnant avec une discographie composée de 9 albums studios, 49 mixtapes, 3 projets collaboratifs, 3 EP's, une B.O. et deux best of. Cette semaine, un dixième LP du nom de Woptober est venu s'ajouter à la liste histoire de ne jamais arrêter d'alimenter la légende :

On se doutait bien que quelque chose de magique se tramait du côté de L.A. et, en effet, la plus belle surprise de la semaine nous vient directement de Californie avec la sortie (avancée de quelques jours) du projet réunissant la vraie star du R&B en 2016 Anderson .Paak et le producteur hip-hop Knxwledge, tout ça sous le nom de NxWorries. À la première écoute, Yes Lawd! semble tenir toutes les promesses que laissaient entrevoir les singles avec un Anderson .Paak au sommet de son art, qui a fait le choix intelligent de battre le fer tant qu'il est encore chaud, et de rallumer la flamme de sa romance d'antan avec le producteur Knxwledge. Bref, ici, ça sent l'album qu'on risque de faire tourner en boucle jusqu'à l'inévitable chronique.