Une grosse édition collector pour la B.O. du jeu de l'année 2019

Une grosse édition collector pour la B.O. du jeu de l'année 2019

par Émile  |   le 19-10-2020

Comme on vous en parlait déjà il y a plusieurs mois, le jeu vidéo avance, et entame une métamorphose qui ne peut que l'installer comme un art et un média de plus en plus ancré dans la culture des années à venir. Ce qui signifie aussi que les bandes-son des jeux sont de plus en plus décemment produites et distribuées comme des créations à part entière.

À titre d'exemples, on vous parlait récemment de Ori And The Will of The Wisps ou encore de l'incroyable OST de DOOM:Eternal. C'est donc bien normal qu'avec le succès critique qu'il a reçu en 2019, Sekiro : Shadows Die Twice ait droit à une édition collector. Élu jeu de l'année aux Game Awards, la nouvelle création de Hidetaka Miyazaki, boss du studio From Software et père de la série mythique des Dark Souls, a marqué par sa difficulté et son exigence de gameplay certes, mais surtout par la qualité de sa direction artistique. À la beauté du combat à l'épée se mariaient d'inquiétantes atmosphères du Japon de l'ère Sengoku, entre histoire et récits mythologiques.

Et la musique de Yuka Kitamura (qui avait déjà travaillé sur Dark Souls 2 et Dark Souls 3) et Noriyuki Asakura, compositeur de la série Tenchu, avait bien pour objectif de capturer cette tension entre la contemplation de la beauté du monde et la peur d'avancer dans l'étrangeté de son univers, en se concentrant principalement sur des instruments de la musique traditionnelle japonaise.

Si vous êtes fan du jeu ou simplement de sa B.O., un énorme coffret est à paraître pour décembre chez Laced Records. On y retrouve quatre vinyles et des artworks inédits. Pour les précommandes, ça se passe ici, et pour se rendre compte de ce que ça donne sur un écran, on vous laisse sur le combat iconique contre le dragon divin.