The Coral a compilé ses faces B, et bien sûr tout le monde s'en fout

The Coral a compilé ses faces B, et bien sûr tout le monde s'en fout

par Jeff  |   le 21-10-2020

Des groupes qui n'auront pas eu la carrière qu'ils méritaient, cela ne manque pas. Mais dans le rock anglais, The Coral fait partie de ces formations pétries de talent qui ont touché le succès mainstream du bout des doigts avec un album éponyme sorti en 2002 (<3 "Dreaming of You" <3), pour trop rapidement revenir à un anonymat poli en totale inadéquation avec une phénoménale capacité à produire des pop songs imparables, dans la lignée des Kinks ou des La's.

Excellent tant sur single que sur album (ils sont vraiment tous recommandables), le groupe du chanteur James Kelly (mais plus du guitariste Bill Ryder-Jones parti poursuivre une carrière solo tout à fait respectable) a également pondu un sacré paquet de faces B au cours d'une carrière qui ronronne désormais. 

Quoiqu'il en soit, le groupe de Liverpool a commercialisé vendredi dernier (au format numérique uniquement) une compilation sobrement intitulée B-Sides réunissant la bagatelle de 45 faces B couvrant sa riche carrière, pour 2 heures et 30 minutes de 'nouvelle' musique. Les fans apprécieront - et malgré le manque de reconnaissance du groupe, on sait qu'ils sont aussi nombreux que dévoués.