Sur Bandcamp, Terre Thaemlitz déterre un pan essentiel de son back catalogue

Sur Bandcamp, Terre Thaemlitz déterre un pan essentiel de son back catalogue

par Aurélien  |   le 07-01-2019

Si comme moi vous vous baladez souvent sur Discogs, vous avez sûrement remarqué que le Soil de Terre Thaemlitz (également bien connu sous son alias deep house DJ Sprinkles) apparaît dans de très nombreux classements de disques ambient. Le problème, c’est que ce disque (et beaucoup d’autres de l’ami Terre) sont aujourd’hui purement et simplement introuvables pour le commun des mortels, tant sur les plateformes de streaming que dans les bacs à disques de ton disquaire préféré. Unique solution de repli : les liens YouTube et la compression médiocre qui va avec. Une solution de dépannage certes sympathique mais peu pratique pour qui veut apprécier l’infinie complexité de cette musique en apparence simple, mais en réalité très profonde et vaporeuse.

Si l’on vous parle de ce disque à l’heure où il est le moins trouvable, c’est parce que depuis la fin de la semaine dernière, le producteur basé au Japon et grand défenseur de la cause transgenre a enfin rendu accessible toute la partie de sa discographie la plus difficilement trouvable. On peut en effet trouver sur le Bandcamp de sa structure Comatonse Recordings une bonne partie des disques qui ont fait son succès dans la sphère ambient / expé. Un patrimoine qui date pour sa majeure partie du milieu des années 90 – ce qui n’empêche pas une large partie de ces disques de se montrer encore tout à fait d’actualité, et parfois proches du ressenti qu'évoquent les meilleures productions de Gas, Pop et Konigforst en tête.

Une belle initiative qui permet de rattraper le retard (considérable) accumulé par les plateformes de streaming sur ces musiques de genre, que l’on est heureux de pouvoir décortiquer avec des fichiers WAV ou MP3 qui rendent enfin justice aux œuvres originales. Constat un peu fataliste néanmoins : l’intéressé considère que ces disques n’ont pas suscité suffisamment d’intérêt auprès du public pour mériter une réédition en bonne et due forme dans un futur proche. Pourtant, que les choses soient claires : tout ce pan de sa discographie a bien plus marqué les esprits qu’il n’a l’air de le penser.