Sprint rachète 33% de Tidal pour un petit 200 millions de dollars

Sprint rachète 33% de Tidal pour un petit 200 millions de dollars

par Côme  |   le 23-01-2017

Quand Jay-Z a racheté Tidal pour 56 millions de dollars en mars 2015, pas grand monde ne croyait en la capacité de la plate-forme à obtenir de nouveaux abonnés et prospérer dans un secteur dominé par un Spotify tout-puissant. L'arrivée d'Apple Music trois mois plus tard avait ensuite semblé être le dernier clou dans le cercueil d'une entreprise qui semblait déjà oubliée par son propriétaire. 

Pourtant, c'est bien dans Tidal que l'opérateur téléphonique Sprint à décidé d'investir à raison de 33% pour la somme de 200 millions de dollars, le but étant d'offrir l'appli et les contenus exclusifs qui vont avec aux 45 millions de clients du fournisseur américain.

Et si la valeur de Tidal semble toujours modeste (600 millions de dollars pour l'ensemble du business face aux quasi 10 milliards de dollars de Spotify), on se dit que Jay-Z a fait une belle affaire : un investissement dont la valeur a été plus que décuplée en à peine un an et demi, c'est pas notre PEL qui nous proposera des taux pareils.

"I'm not a businessman, I'm a business, man! So let me handle my business, damn" après tout, et on tentera d'y repenser la prochaine fois.